Rechercher dans ce blog

Chargement...

Fil d'actualité Twitter

lundi 3 novembre 2014

Table-ronde sur littérature d'évasion et franc-maçonnerie à Limoges

Mon mois de novembre sera particulièrement dédié à la Bande dessinée et Franc-maçonnerie. Voici une nouvelle invitation au Salon du Livre Maçonnique qui se tiendra à la Bibliothèque Francophone Multimédia de Limoges le samedi 29 novembre 2014 de 10h à 18h.

Outre quelques stands et les traditionnelles dédicaces d'auteurs, une conférence de Dominique Jardin portera de 10h30 à 11h45 sur "Le tableau de loge, un chemin initiatique."

Après l'inauguration en fin de matinée et le repas, j'animerai de 14h30 à 15h45 une table-ronde sur "Littérature d'évasion et franc-maçonnerie" (polar, fantastique, science-fiction, bandes dessinées et symbolisme) avec les auteurs, entre autres, du Triangle secret, à savoir Didier Convard et Denis Falque, ainsi que l'auteur de polar ésotérique Jean-Pierre Bocquet.

J'en profiterai pour dédicacer notre livre Bande dessinée, imaginaire et franc-maçonnerie, écrit avec Joël Gregogna et publié chez Dervy.

samedi 1 novembre 2014

Prochaine conférence sur #BD, Imaginaire et Franc-Maçonnerie à bd BOUM à Blois

J'animerai la première conférence de la Journée destinée aux documentalistes, bibliothécaires et autres professionnels du livre de la Région Centre au Festival bd BOUM à Blois. 70 personnes sont inscrites à ce jour. Ce sera de 10 à midi le 21 novembre 2014. Vous pouvez encore vous inscrire.

Manuel Picaud et Joël Gregogna © DR

En nous projetant au-delà d’une analyse anthologique et bibliographique nous constatons que des parallèles existent entre d’une part la facture et l’appréhension de la bande dessinée, d’autre part l’élaboration du travail en loge et son rayonnement dans le monde profane. Les langages des planches et des chefs-d’œuvre s’avèrent communs, les écritures se révèlent semblables parce qu’ellipses, symboles et mythes. Le maître-mot demeure l’imaginaire. Nous pourrions utilement observer que la réalisation et la lecture de la bande dessinée permet de mieux nous imprégner des mythes, des rituels et de la méthode symbolique… Son déchiffrage mènerait-elle plus facilement à la dissertation maçonnique ?
______________________
Auditorium de la Bibliothèque Abbé-Grégoire - Place Jean-Jaurès - BloisDate & horaires : vendredi 21 novembre 2014 - http://www.bdboum.com/formations
- 9 h 30 : accueil des participants
- 10 h - 12 h : Bandes dessinées, imaginaire et Franc-maçonnerie par Manuel Picaud

mercredi 24 septembre 2014

Prix Papiers Nickelés et Salon des Ouvrages de Bande dessinée 2014

Le SoBD, salon de la bande dessinée au cœur de Paris, et la revue Papiers Nickelés dévoileront le samedi 29 novembre prochain à 17h30 à l'espace des Blanc-Manteaux à Paris 4e, le livre lauréat du Prix Papiers Nickelés / SoBD du meilleur ouvrage sur la BD et le patrimoine dessinée.

Le salon SoBD et la revue Papiers Nickelés œuvrent depuis plusieurs années à une meilleure connaissance de la littérature consacrée à l’étude du 9e Art et du patrimoine graphique mondial. Ainsi, le SoBD présente-t-il, depuis sa création la plus grande exposition d’ouvrages sur le 9e Art, montrant au public des centaines de livres dont l’existence est souvent même ignorée des meilleurs spécialistes. De son côté, Papiers Nickelés défriche depuis 10 ans toutes les facettes du dessin imprimé populaire et travaille à une meilleure connaissance de ce patrimoine dont la richesse est sous-estimée, mettant en lumière les études qui lui sont dédiées.

« Il était temps de mettre un coup de projecteur sur la recherche portant sur l’art le plus populaire de notre époque », explique Yves Frémion, co-fondateur de la revue Papiers Nickelés« Depuis sa création, le SoBD réserve une place importante à la littérature concernant la bande dessinée. Le salon propose, en partenariat avec Stripologie.com, la seule librairie se consacrant exclusivement aux ouvrages traitant de la bande dessinée. Le prix décerné conjointement avec Papiers Nickelés, permettra d’attirer un peu plus l’attention sur ces livres. C’est une grande source de satisfaction », ajoute Renaud Chavanne, commissaire général du salon SoBD.

L'édition 2014 du SoBD ( www.sobd.fr) se déroulera à nouveau à l’Espace des Blancs Manteaux, grande halle située au 48 rue Vieille du Temple, les vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 novembre 2014, et proposera non seulement la plus grande librairie française d’ouvrages sur la bande dessinée, mais aussi un programme de 14 rencontres, tables rondes et conférences sur le 9e Art.


vendredi 22 août 2014

Discours de clôture aux Gay Games de Cleveland

Ce n'est pas de la bande dessinée mais ça explique largement ma baisse de régime comme journaliste spécialisé dans la BD. Entre la 15e et 30e minutes vous pouvez suivre la passation de flambeau entre les Gay Games de Cleveland et ceux de Paris dont j'ai le privilège de présider le comité d'organisation Paris 2018.

lundi 9 juin 2014

Critique #BD : Prolongations de Robin Walter

Le monde du football est-il homophobe ?

La question est osée à la lecture de ce premier volet de diptyque dans l'univers du football que propose Robin Walter. Pourtant c'est avec ce prisme que je vous invite à lire cet album riche de sens et d'informations. 

Après nous avoir émus avec son diptyque KZ Dora sur les camps de concentration nazis, le jeune auteur Robin Walter s'attaque avec sa même rigueur documentaire et son regard neutre au monde de ballon rond. On pourrait presque parler de docu-fiction tellement les références à l'histoire récente du football est prégnante. 

Effectivement, ce milieu semble empreint de codes qui ne supportent pas les écarts et les différences. Alors imaginez qu'un joueur soit gay ? Au fil des pages, rien ou presque est dit sur le sujet mais tout fait supposer que cela déteindra dans le second volet. Avec le concours érudit de Claude Boli qui signe la préface, le jeune auteur propose une quintuple vision de cet univers en suivant un supporter, des joueurs professionnels, une femme de joueur et un arbitre. On en apprend beaucoup sur les petits arrangements ou les jeux de façade entre les matches.

Si l'intrigue reste une vraie fiction, chaque élément s'appuie sur des éléments réels. Aurons-nous un scoop dans le prochain épisode. En France, aucun joueur en exercice de la première division n'a fait son coming-out... Alors, l'émission Prolongations du journaliste Jean Duplantier révélera-t-elle un secret ? Ou le joueur trouvera-t-il les ressources pour assumer sa vie privée hors norme comme tous les autres joueurs qui s'affichent avec leurs jolies épouses ?

 

Cette chronique est donc sous forme d'indiscrétion dont vous connaîtrez le dénouement dans le prochain épisode Dépendance prévu en janvier 2015. Comme le style graphique, dessin à forte densité de noir et jolies couleurs de Céline Labriet est très agréable à la lecture qui réussit la prouesse de suivre plusieurs scènes en parallèle sans perte de lisibilité. 

Avant l'ouverture de la Coupe du Monde, précipitez-vous sur cet album sensible, fin et intelligent qui permet vraiment à tout public de comprendre les enjeux du football d'aujourd'hui. Et bravo aux Editions des Ronds dans l'O pour cette publication.

Prolongations - Tome 1 : Passion - de Robin Walter (dessin et scénario) et Céline Labriet (couleurs) - Éditeur Des ronds dans l'O - publié à Paris le 12 juin 2014 - ISBN-13 : 978-2917237724

dimanche 1 juin 2014

Débat sur la visibilité LGBT dans la #BD au Centre LGBT Paris Île-de-France

Ce samedi 31 mai, l'association Parisci et le Centre LGBT Paris Île-de-France organisaient leur premier salon dédié à la bande dessinée et de l'illustration "lesbienne, gay, bisexuelle et transsexuelle" (LGBT). Depuis quelques années, cette thématique est là aussi plus visible, et particulièrement en 2013. J'y animais notamment un débat d'une heure et demi en compagnie d'une poignée d'auteurs. Résumé en images...



L'après-midi a débuté par un exposé très documenté et érudit d'une heure et demi de Jean-Paul Jennequin, fondateur de l'association LGBT-BD. Appuyé par une présentation visuelle très riche, il a conté l'histoire de la bande dessinée LGBT depuis les années 60, dans les trois genres principaux, le comics, le manga et la BD européenne. C'est en Amérique du Nord que tout a commencé. Et effectivement la France a du retard. Curieusement, en Allemagne, elle constitue avec Ralf König la principale création en Bande dessinée.



Une heure plus tard, je réunissais Soizik Jaffre, Stéphanie Rubini, Nawak (alias Pierre Marchetti), Jeromeuh et encore Jean-Paul Jennequin. Devant une présentation autour de leurs œuvres respectives et les albums parus en 2013-2014 sur le même sujet, ils ont pu débattre sur la visibilité LGBT dans la bande dessinée. Il est difficile de vouloir faire un genre particulier de bande dessinée à thématique ou auteur LGBT, mais il est important que les auteurs comme les sujets puissent être LGBT. Certains comme Nawak ont développé leurs illustrations en réaction à la Manif pour tous. D'autres comme Stéphanie s'est étonnée de la réaction de parents sur une romance entre deux lycéennes. Internet a permis une plus grande éclosion de cette thématique comme pour Jeromeuh, Soizik ou Nawak. Le débat complet a été enregistré et pourra bientôt être écouté. Merci à Nawak pour son dessin !


Le rendez-vous agrémenté d'une exposition visible jusqu'au 24 juin et de séances de dédicaces a été un franc succès. Les organisateurs pensent déjà à la prochaine édition.

Photos à voir aussi sur Flickr : https://flic.kr/s/aHsjXW49af


lundi 19 mai 2014

Coup de coeur des magazines de l'année : la Revue Dessinée

Petit communiqué de l'équipe de La Revue Dessinée. Ce magazine d'informations en bande dessinée a su trouver sa place auprès du public (abonnez vous !) mais aussi dans la profession (les auteurs attendent leur tour pour y participer). Là c'est une reconnaissance de la presse. Félicitations à toute l'équipe. Vous êtes formidables !
De gauche à droite : David Servenay, le dessinateur Jul membre du jury, Elhadi Yazi, Franck Bourgeron, Mercedes Erra présidente d'Havas Worldwide qui présidait le jury et le très élégant Kris.
Crédit photo : ©Vincent BOURDON

Nous sommes heureux de vous annoncer que La Revue Dessinée a reçu le prix
« Coup de cœur du Magazine de l’année » organisé par le SEPM
(Syndicat des Editeurs de la Presse Magazine).
Nous nous sentions un peu petits à côté des autres lauréats, ces mastodontes
de la Presse : Paris Match, Le Point, Closer, Géo, Vanity Fair…

Mais à cœurs vaillants rien d’impossible !
Ce choix de La Revue Dessinée pour le jury illustre « des choix journalistiques forts servis par un dessin assez osé, une exécution remarquable et un traitement en profondeur des sujets. Une nouvelle écriture journalistique qui se passe de grosses signatures et assoit sa légitimité sur la qualité. Un coup de cœur unanime du jury. »