Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

vendredi 16 mai 2008

R97 : Des marins et des femmes... pour un album-événement

R97. Les hommes à terre de Bernard Giraudeau et Christian Cailleaux, Casterman

Après Les Imposteurs, le dessinateur-voyageur Christian Cailleaux nous revient en compagnie d’un illustre co-auteur : Bernard Giraudeau, acteur, réalisateur mais aussi romancier et nouvelliste, membre du prestigieux corps des Écrivains de Marine. Librement nourrie de passages des ouvrages Un Marin à l’ancre et Les Hommes à terre (éditions Métailié), la trame de R97. Les hommes à terre nous fait embarquer à bord du porte-hélicoptères « Jeanne d’Arc » pour un fabuleux tour du monde.

Le récit alterne scènes de navigation où le lecteur partage la vie de l’équipage et ressent les trépidations des machines de ce gigantesque navire de fer, et escales à terre où l’on suit les marins dans leurs lieux de sorties. Bernard Giraudeau définit magnifiquement bien cet univers masculin fait de bordées, de rêveries et de passions charnelles : « Un marin n’a pas de liaison à part la mer. Il jure ne jamais oublier une femme qu’il a connue dans un port, qu’il a passionnément aimée. Puis, un soir, la mer s’engouffre pour brouiller les images. Elle glisse le long de la coque et ondule jusqu’à l’infini. Elle hypnotise et le marin s’endort. Au réveil, il attend avec impatience les parfums échappés de la prochaine terre. »

De Brest à Montevideo, en passant par Balboa ou Valparaiso, Cailleaux et Giraudeau tissent le quotidien riche d’embruns de ces hommes qui attendent fébrilement ces haltes à terre où ils rencontrent de belles inconnues le temps d’une nuit. Avant de reprendre la mer... Direction un autre port, et une autre femme...

Brieg F. Haslé / Auracan.com / dBD
Enregistrer un commentaire