Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

dimanche 14 décembre 2008

Joyeux anniversaire Xavier Coyère !

Xavier Coyère (Photo © Manuel F. Picaud / AURACAN.COM) célèbre aujourd’hui ses 43 ans. Ayant démarré dans la publicité, puis travaillé sur des images de synthèse et dans le dessin animé, il a entamé une carrière BD il n’y a que cinq ans. Le dessinateur de la série Mékong du couple de scénaristes Agnès et Jean-Claude Bartoll prépare le T.3, la Cité interdite à paraître en 2009 chez Dargaud.

J’avais eu l’occasion de l’interviewer dans le cadre du dossier Bartoll en début d’année. En voici un nouvel extrait. Vous pouvez retrouver la suite sur www.auracan.com.

Xavier voulait dominer le dessin avant de se lancer dans la BD . « J'ai lu des tas de BD quand j'étais plus jeune jusqu'à aujourd'hui, mais faire de la bande dessinée, c'est autre chose ! Pendant longtemps, cette question ne s'est pas du tout posée. Peut-être avais-je d'autres choses à aborder avant, comme le dessin, le design de dessin animé, la narration, le story-board. On a besoin de tout ça quand on fait de la BD. Bref, il faut croire que même si je dessine depuis mon plus jeune âge, je ne pensais pas être fait pour ça. Aujourd'hui, les choses ont changé, je trouve que c'est un média très intéressant qui demande créativité, patience et passion. Je ne sais pas où ça me mènera, mais c'est agréable de plonger dans des histoires avec sa vision, et je suis convaincu que cela le serait plus encore si je racontai mes propres histoires.»

Fin connaisseur éclectique de la bande dessinée, Xavier trouve l’inspiration auprès de nombreux auteurs : « Christian Rossi qui pour moi est au sommet de son art. Jean Giraud-Mœbius dont j'ai admiré le travail bien des années. Daniel Goossens qui me scotche par son dessin d'une justesse autistique, son génie et son humour. Alex Toth, maître absolu du noir et blanc. Jiro Taniguchi qui possède un véritable sens du récit. Plus récemment, il y a Mathieu Bonhomme dont je trouve le dessin et la mise en scène étonnantes, digne fils de Rossi selon moi. Frederik Peeters dont le dessin sert tellement bien ses histoires. J'ai été abasourdi par le talent de Benjamin Flao, il a une maturité graphique rare. J'en oublie certainement, mais ceux que je cite me sont marquants. »

Joyeux anniversaire Xavier !
Enregistrer un commentaire