Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

jeudi 8 janvier 2009

Bref hommage à Franz

Franz Drappier nous a quitté à la suite d’une longue maladie il y a 6 ans aujourd’hui. Il n’avait que 54 ans. On retrouve dans son œuvre impressionnante, tant de dessinateur que de scénariste, ses nombreuses passions notamment pour la personne humaine, les chevaux et les voyages. Il démarre la BD dès l’âge de 17 ans après des études artistiques à Mons (Institut Saint-Luc puis l’Académie des Beaux-arts). Il débute directement pour Dupuis et Le Lombard et publie ses premières histoires dans leurs supports respectifs Spirou et Tintin.

Le dessinateur au trait réaliste et nerveux travaillera avec plusieurs scénaristes réputés comme Vicq (Korrigan, Mandrin), Jean-Luc Vernal (Jugurtha, Bruxelles 2000 ans d’épopée, 1830 la révolution belge), Yves Duval (les aventures de Christopher, graine de jockey), André-Paul Duchâteau (Hypérion), Jean Annestay (Hannah d’après Sulitzer), Frank Giroud (le dernier tome du Décalogue)… Il écrira également des scénarii pour d’autres dessinateurs comme Christian Denayer (Gord), François Plisson (Akarad), Eric (Les Perdus de l'Empire), Philippe Jarbinet (Sandy Eastern).

Sa série mythique sera sans nul doute les aventures de Lester Cockney qu’il commence en 1980 (9 volumes et 2 numéros spéciaux). Il réalisera également comme auteur complet Poupée d’ivoire chez Glénat (9 tomes dont le dernier terminé par Michel Faure) et Brougue chez Soleil (3 tomes). En 37 ans d’une brillante carrière, il aura signé au total 53 albums chez la plupart des grands éditeurs (Soleil, Glénat, Delcourt, Les Humanoïdes associés, Casterman, Dargaud, Dupuis et Le Lombard). Autant d’aventures jamais caricaturales et de dépaysements très réussis d'un artiste rare.
Enregistrer un commentaire