Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 19 janvier 2009

Les Prix et récompenses dans la BD

Tous les genres littéraires ont leurs prix. La Bande Dessinée n’échappe pas à la mode. Les festivals, les médias, les professionnels ou les associations tentent de mettre en avant un ou plusieurs titres. Après le Grand Prix de la Critique BD 2009 attribué à Tamara Drewe de Posy Simmonds (Denoël Graphic), voici un petit florilège de récompenses en attendant les prix du Festival international de la Bande Dessinée à Angoulême et le Prix Libération.

France Info dispose d’une chronique hebdomadaire BD réalisée par Jean-Christophe Ogier, également président de l’ACBD, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée. La radio d’informations en continu attribue depuis 15 ans le Prix France Info de la bande dessinée d’actualité et de reportage. Après Exit Wounds de Rutu Modan (Actes Sud) en 2008, le jury a récompensé le Procès Colonna, dessiné par Tignous, écrit par le journaliste Dominique Paganelli et paru chez 12 bis. L’album retrace les quatre semaines du procès retentissant d’Yvan Colonna accusé du meurtre du préfet Erignac en Corse et dont le procès en appel s’ouvre dans un mois. L’album de 120 pages croque tous les intervenants et les grands moments de ce procès de décembre 2007.

Radio toujours, RTL dont Monique Younès est la spécialiste BD à la rédaction distribue également son Grand Prix RTL de la BD depuis 2004. Le choix est réalisé parmi 12 titres sélectionnés chaque mois de l’année. Après Kiki de Montparnasse de Catel et José-Louis Bocquet (Casterman), la principale radio périphérique a récompensé un titre salué tout au long de l’année de toutes parts : Spirou, le journal d’un ingénu réalisé intégralement par Emile Bravo et paru chez Dupuis. Est-il besoin de revenir sur cette révélation sortie pour les 70 ans du héros mythique de la BD franco-belge et dont l’auteur donne enfin une explication crédible à sa destinée et livre quelques pages épiques sur sa jeunesse ? L’album a également été couronné par les Libraires de BD qui lui ont attribué le 19e Prix des Libraires de Bande Dessinée 2008.

Le Figaro Magazine, [dBD] et les magasins Virgin s’associent pour récompenser une bande dessinée parue durant l’année passée et dont l’auteur a publié moins de 5 albums. Après Hel d’Anne Renaud (Delcourt) en 2008 et Miss Pas Touche sur un scénario d'Hubert et un dessin de Kerascoët - alias Marie et Sébastien - (Dargaud) en 2007, le 3e Prix Jeune Talent de la BD vient de récompenser Taïga dessiné par Vincent Perriot, écrit par Arnaud Malherbe et publié dans la collection Aire Libre chez Dupuis. Cet album entraine dans un voyage très dépaysant dans les steppes russes à travers les forêts de Transbaïkalie au lendemain de la Révolution communiste. Le dessin de Vincent Perriot est particulièrement captivant.

L’association Artémisia qui promeut les femmes dans la bande dessinée a récompensé en 2009 Lisa Mandel et Tanxxx pour leur album Esthétique et filatures publié par KSTR. Une fois de plus, la collection avant-gardiste de Casterman propose un roman graphique décapant en noir et blanc. Après le décès accidentel de son père, Marie s’enfuit et va découvrir des univers divers atypiques. « Sexe, humour noir et transgression à tous les étages » selon le dossier de presse. L’an passé Johanna Schipper avait remporté le premier Prix Artémisia réservée aux femmes pour son roman graphique autobiographique Nos âmes sauvages (Futuropolis).

Une autre femme se verra remettre un chèque de 5.000 € en recevant à Angoulême le 16e Prix René Goscinny. Chloé Cruchaudet a été récompensée pour sa première bande dessinée, Groenland Manhattan (Delcourt). C’est l’histoire de Minik, un jeune Esquimau ramené avec sa famille à New York au début du 20e siècle comme un trophée par l’Américain Robert Peary, explorateur du grand Nord. Un choc des civilisations et des cultures cruel, qui ne laisse pas le lecteur indifférent. Le Prix René Goscinny récompense un jeune scénariste de bandes dessinées. L’an passé, il avait été décerné à Jul pour son Guide du moutard (Vents des savanes).

Enfin après David Ratte pour son album Le Voyage des Pères (Paquet) récompensé en 2008, deux lauréats obtiennent le Prix 2008 de la BD chrétienne : Bout d’homme T.5 de Jean-Charles Kraehn (Glénat) et les indécrottables questions de Willy Grunch du Suisse Alain Auderset (Atelier Auderset). Consécration pour la série de Jean-Charles Kraehn qui fait son retour après 14 ans d’absence et qui s’intéresse toujours à la destinée de cet homme qui s’était arrêté de grandir. Véritable fable sur le bien et le mal, l’album mis en images avec élégance et mis en couleurs directes est une source d’inspiration et de réflexion sur le sens de la vie. Willy Grunch, un jeune citadin désabusé qui découvre la vie au grand air. Un temps mis à profit pour creuser ses relations avec les autres... et nourrir une réflexion existentielle. Un album au style graphique singulier plus particulièrement à destination des adolescents qui s’interrogent aussi sur le sens de la vie.

Et ce n’est qu’un aperçu des prix attribués sur les deux derniers mois… Des titres qui permettent d’élargir son horizon de lecture parmi les 3592 nouveautés 2008 (source rapport ACBD de Gilles Ratier).
Enregistrer un commentaire