Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

dimanche 8 mars 2009

Inès de Loïc Dauvillier et Jérôme d'Aviau contre les violences conjugales

Pour la journée de la femme, je vous propose une chronique d'un album à paraître le 11 mars.

La BD est un vecteur de communication pour frapper l’imaginaire mais aussi l’inaudible. Les violences conjugales quelles soient physiques, sexuelles ou psychologiques constituent un fléau encore plus insupportable dans des pays considérés comme civilisés. En France, par exemple, une femme meurt tous les trois jours des suites de violences domestiques, une femme sur dix se plaint au cours de son existence de violences conjugales. C’est ce drame que choisit d’évoquer sans faux semblant Loïc Dauvillier sous forme d’un roman graphique bouleversant chez Drugstore.

Monsieur et Madame Leblon vivent avec leur jeune fille Inès dans un immeuble d’un quartier. Les voisins s’inquiètent d’entendre pleurer la petite fille tous les soirs. « Elle fait des comédies pour dormir. Si on commence à marcher dans son jeu, je crois qu’on n’a pas fini » répond le père au couple confus d’avoir demandé si tout allait bien. La porte claque et l’enfer de leur petite vie reprend. Cet homme d’apparence poli passe en fait ses nerfs sur sa femme, quand ce n’est pas sur l’enfant. Brimades, insultes, humiliations, culpabilisation, coups sur tout le corps. Jusqu’où la mère pourra-t-elle supporter un tel traitement de son propre époux sans se rebeller ?

Rien ne permet de comprendre le drame qui se joue. Malheureusement un schéma souvent constaté. La Société reste trop aveugle face à ce quotidien terrible. Loïc Dauvillier met mal à l’aise avec ce récit tant il est révoltant. Sans doute justement le but recherché : sensibiliser contre ce fléau pour que notre réaction n’arrive pas trop tard… Après Ce qu’il en reste, paru aux Enfants rouge en 2007, Jérôme d’Aviau met à nouveau au service du scénariste son trait sobre, alternant des plans sombres et clairs et contribue à émouvoir le lecteur.

Très efficace.
_________
Inès - one-shot de Loïc Dauvillier et Jérôme d'Aviau - Drugstore - collection Roman graphique - 11 mars 2009 - 15 €
Enregistrer un commentaire