Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

jeudi 5 mars 2009

Joyeux anniversaire Olivier TaDuc !

Le talentueux dessinateur francilien d’origine vietnamienne Olivier TaDuc fête aujourd’hui ses 47 ans. Particulièrement connu pour sa série western Chinaman écrite par Serge Le Tendre, il a bifurqué dans l’humour avec une série sympathique Mon pépé est un fantôme dont le T.1 écrit par Nicolas Barral est sorti en septembre 2008.

Ayant débuté des études de médecine, Olivier TaDuc aurait pu faire un tout autre métier. Mais cet autodidacte passionné de dessin - et quand même passé par les Arts Plastiques - a été contaminé par le virus de la BD. Il démarre avec Dieter en 1986, publie dans les magazines Triolo, Okapi et Grain de Soleil et réalise des travaux d’illustration. Son 1er album est une commande du Syndicat des Eaux de France (la Légende du porteur d'eau en 1987. Il publie sa 1ère série Sark avec Dieter en 1990 chez Glénat (2 épisodes). Il poursuit chez Delcourt où il reprend les Voyages de Takuan, créés par Serge Le Tendre, dont il réalise 3 tomes de 1994 à 1996. L’année suivante, il lance donc la série western Chinaman aux Humanoïdes Associés avant de passer sous pavillon Dupuis. Après neuf épisodes, la série est en sommeil.

Son actualité est en effet une nouvelle série autour du personnage du jeune Napoléon Tran, mère corse et père vietnamien. Dans le T.1, il explore avec sensibilité et humour les moments de la vie face notamment au divorce de ses parents et de la mort d’un grand père bien aimé. Retardé par un grave accident de moto, TaDuc s’est remis au dessin. Et oui, même en utilisant l’outil informatique, avec une main dans le plâtre, ce n’est pas évident… Deux autres tomes de Mon pépé est un fantôme sont programmés chez Dupuis. L’auteur est annoncé à Lormont en Gironde les 28 et 29 mars, à Puteaux du 15 au 17 mai et à Amiens les 6 et 7 juin Je vous invite à passer sur son blog. Joyeux anniversaire Olivier !
_________
photo au Salon du Livre de Paris en 2008 © Manuel F. Picaud / Auracan.com


Enregistrer un commentaire