Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 21 mars 2009

L'Ultime Chimère - l'habile puzzle de Laurent-Frédéric Bollée

Depuis le succès du Décalogue de Frank Giroud et du Triangle secret de Didier Convard versés respectivement dans les mystères de l’Islam ou du Catholicisme et de la Franc-Maçonnerie, Glénat soutient deux séries à auteurs multiples autour du voyage à travers le temps et de l’immortalité, d’un côté Voyageur (13 tomes en cours) de Pierre Boisserie et Éric Stalner, de l’autre l’Ultime Chimère (7 tomes en cours) de Laurent-Frédéric Bollée. Le troisième tome de cette série, aux superbes couvertures, vient de paraître et commence à distiller ses secrets.

2129, Espace. La station orbitale du magnat Arthur Witzler – dont la santé est déclinante a kidnappé une petite équipe de chercheurs chargés de comprendre le secret de l’immortalité. Ils essaient de découvrir comment le patient 1167, Morgan Shepherd, pourrait être âgé de… 4900 ans. Son secret semble lié à la maléfique flèche du roi Nemrod. Ce conquérant et bâtisseur qui figure en couverture fit construire la Tour de Babel et s’ennuyait d’avoir conquis la terre entière. Légende biblique ou histoire fantastique ? Retour en 1967, date à laquelle la femme de Shepherd et ses deux filles ont été tuées. Pourquoi la coqueluche des écrivains britanniques Archibald W. Redmore revient-il douze après dans la maison familiale où son père lui a laissé une malle de trésors et où il imagine une nouvelle histoire d’héroïc-fantasy ?

Laurent-Frédéric Bollée s’amuse à brouiller les pistes de sa saga. Chaque album constitue une pierre à son édifice tout en racontant une ou plusieurs histoires de prime abord indépendantes dont le fil rouge est la présence de cette fameuse flèche. Les deux versions des légendes de Nemrod sont mises en images par Héloret dans un style très fantastique qui rappelle la série Myrkos de Miguel Lalor et Jean-Charles Kraehn. Griffo signe toujours la partie futuriste dans son mode rapide et efficace. L’entrée d’Olivier Mangin qui signera 85 planches au total se fait de fort belle façon dans la partie la plus contemporaine, avec notamment une très belle planche 30 de 4 cases découvrant le descendant du Colonel Redmore dans la campagne anglaise ou encore l’habile gaufrier de 9 cases (planche 37). Et surtout Olivier Mangin s’immisce dans un autre univers moyenâgeux très réussi. Le tout est mis en couleurs avec finesse et luminosité par le duo Rémy Langlois et Bruno Pradelle.

Une gourmandise à dévorer.
_________
L'Ultime Chimère – T.3 : La légende
de Laurent-Fréderic Bollée, Griffo, Héloret et Olivier Mangin – chez Glénat Collection: Grafica 18 mars 2009 13,00€
Enregistrer un commentaire