Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 1 avril 2009

Après Astérix, une suite à Tintin ?

Alors que la famille Uderzo n’en finit pas de se déchirer, le conflit pourrait-il donner des idées aux ayant-droits de Tintin ? L’adaptation au grand écran par Steven Spielberg, si elle est réussie, pourrait-elle rouvrir le sujet ? Humeur

Dans la famille Uderzo rien ne va plus. Depuis qu’Hachette s’est emparé de 60 % de la maison d'édition Albert-René, la fille Uderzo a gagné son procès pour licenciement abusif et entend bien tenter de sauvegarder son héritage. Or Albert Uderzo a changé d’avis à son égard. D’une part, il entend confier ses originaux à une fondation. D’autre part, il a accepté que son héros Astérix lui survive avec de nouveaux épisodes. Le statu quo que toute le monde considérait intangible est remis en cause.

Du coup les interrogations se tournent vers l’autre blockbuster de la BD franco-belge tandis que Jacques Martin ou Hugo Pratt ont déjà tranché sur la poursuite de leurs héros après eux. Du côté des Rodwell, Fanny Rodwell (photo © Manuel F. Picaud / auracan.com), la veuve d’Hergé et son époux veillent de main de maitre sur l’image de Tintin. Ces dernières années, tous les formats éditoriaux ont été utilisés pour tenter de faire vivre la collection. Prochainement, le musée Hergé va ouvrir au printemps à Louvain-la-Neuve.

Pendant ce temps, l’adaptation au grand écran en animation en 3D par les studios de Steven Spielberg vient de commencer. Les tournages avec les vrais acteurs sont en effet terminés pour le premier épisode. Le premier film devrait sortir sur les écrans dans 18 mois. Si les adaptations marchent, elles pourraient se poursuivre et assurer une rente suffisante aux ayant-droits mais en cas d’échec, la réédition seule des albums finirait par réduire d’année en année les revenus.

La question qui se pose est donc morale ; jusqu’à quand une volonté d’un auteur dure-t-elle après sa mort ? Le cas Goscinny-Uderzo est déjà une brèche. Et si Tintin se poursuivait ? Déjà de nombreux dessinateurs seraient candidats et nul doute qu’Yves Sente se pencherait sur le cas Tintin, après avoir revisité Blake et Mortimer, Thorgal et bientôt XIII. Alors info ou intox ?
______________
Illustration : dessin d'Astérix et Obélix / Goscinny et Uderzo - Courtesy Galerie Slomka
Photos © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Enregistrer un commentaire