Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 4 avril 2009

Superbe exposition l’Epervier de Patrice Pellerin à Versailles

Franc succès pour l’exposition exceptionnelle sur l’Epervier de Patrice Pellerin sous les ors de l’Hôtel de Ville de Versailles. Un cadre somptueux, une exposition passionnante et vivante, un public nombreux sans oublier la présence attentionnée de l’auteur et des organisateurs.

Plusieurs centaines de visiteurs se sont donnés rendez-vous en ce samedi 4 avril pour l’ouverture de l’exposition l’Epervier à Versailles. Guillaume Pahlawan a en effet su convaincre la municipalité, l’éditeur et l’auteur d’exposer des originaux de cette série historique, désormais mythique, dans une grande salle de l’Hôtel de Ville.

Toute la journée, Patrice Pellerin s’est consacré à son public avec beaucoup de chaleur en enchainant pendant sept heures quelques dizaines de grandes dédicaces sur l’édition spéciale du T.7, la Mission, tirée à 700 exemplaires avec une couverture aux couleurs de Versailles. Pour l’auteur, un cadre aussi prestigieux fait rudement plaisir. « Cela met la barre haute pour les prochaines expositions ! » nous confiait il en souriant.

Et, effectivement, les organisateurs ont réalisé une mise en scène royale. Les panneaux d’un bleu roi mettent en lumière les originaux enserrés dans de fins cadres moulés couleur or. Quelques décors rappellent les thèmes de cette série de corsaire. Une télévision cachée derrière un grand cadre passe un extrait de l’émission Thalassa consacré au travail perfectionniste et méticuleux de Patrice Pellerin.

Sur le fond, l’exposition réussit au moins trois ambitions. Expliquer la genèse d’une bande dessinée de la documentation au crayonné, à l’encrage, la mise en couleurs à la gouache… en partant d’extraits du dernier album paru. Faire découvrir la série et son auteur au travers de panneaux explicatifs. Montrer enfin au grand public la force et l’intérêt de la bande dessinée comme un art à part entière.

Un petit peu d'histoire. Patrice Pellerin avait repris le dessin de Hubinon dans la série Barbe-Rouge créée par Jean-Michel Charlier en réalisant deux épisodes (Trafiquants de bois d’ébène, les Révoltés de la Jamaïque). Il y a 20 ans, il avait proposé un synopsis d’un nouvel épisode se situant dans le Finistère. Malheureusement, les Larmes de Tlaloc ne virent pas le jour après le décès en juillet 1989 du prodigieux scénariste. Du coup, Patrice Pellerin eut l’idée de reprendre son histoire et créer sa propre série. Eric le Rouge est devenu le chevalier Yann de Kermeur. Et ce dernier a pris le nom du bateau d’Eric, "l‘Epervier" ! L’exposition a retrouvé les premières planches de la série initialement dessinée pour Barbe-Rouge. Etonnant !

Malgré la foule, Guillaume Pahlawan guidait un groupe pour lui faire découvrir l’exposition. Ce travail didactique continuera toute la semaine avec la visite de scolaires. Là encore une belle manière de faire découvrir la bande dessinée réaliste franco-belge.

Soleil croit en cette série. Malgré un tirage initial en baisse (80.000 exemplaires), déjà complété compte tenu des premiers résultats de vente, l’éditeur a orchestré une campagne de forte visibilité, multipliant les apparitions de l’Epervier pendant sa conception. L’idée a été de publier des albums souples incluant un tiers de l’album et des documents expliquant sa réalisation, la documentation, les reconstitutions. Les Rendez-vous avec l’Epervier devraient se poursuivre au-delà du 3e numéro. Celui-ci est annoncé finalement en avril en 8.000 exemplaires dont 1.000 inclus dans des coffrets contenant les 3 tomes. Petit bémol, l’éditeur n’a pas trouvé la solution pour commercialiser des coffrets incomplets. Il faudra essayer de s’arranger avec son libraire… Patrice Pellerin aimerait pour la suite y insérer des dessins exclusifs.

Le succès du tirage spécial pourrait aussi donner d’autres idées. A voir les mines réjouies et attentives des visiteurs à l’issue de cette première journée, nul doute n’est permis de douter du succès de cette manifestation. Et déjà, on rêve d’un événement annuel de ce type en l’honneur de la bande dessinée à Versailles !
__________
Photos © Manuel F. Picaud / Auracan.com
L'Epervier - tome 7 - édition spéciale Versailles - Patrice Pellerin - Quadrants - 18,00 €
Coffret contenant les trois Rendez-vous avec l'Epervier -
Patrice Pellerin - Quadrants - 18,00 €
Enregistrer un commentaire