Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 30 mai 2009

Interview d’Agnès & Jean-Claude Bartoll - le Dernier des Schoenfeld

Grands reporters reconvertis scénaristes de bande dessinée, Agnès et Jean-Claude Bartoll ont rencontré Cédric Hervan par Internet. Ils lui ont proposé le synopsis d’une trilogie intimiste, une nouvelle saga familiale : le Dernier des Schoenfeld. Ce projet aurait pu donner un téléfilm. Il sort, dans un premier temps au moins, sous forme d’album de bande dessinée. Après nous avoir présenté le projet dès 2007 dans une interview pour Auracan.com, les deux auteurs présentent cette nouvelle série et annoncent déjà de nouveaux projets.

Voici un extrait, l'intégrale se trouve bien sûr sur Auracan.com. Et en cadeau un visuel supplémentaire : un document original à l'origine de cette saga. La photo de Cédric Hervan en compagnie d'Agnès et Jean-Claude Bartoll a été prise spécialement pour l'occasion lors du week-end dernier au festival de La-Teste-de-Buche, une rare occasion pour les auteurs de se rencontrer.

À côté d’autres séries en rapport avec l’actualité, cette série transmet-elle un message particulier ?

Agnès Bartoll : C'est une nouvelle direction que nous prenons dans l'écriture. Ce n'est plus que de l'action-aventure bien documentée. Il y a là une touche beaucoup plus humaine et personnelle. Le message est dans l'œuvre. C'est une série en trois tomes, à la découverte du destin tragique de ces deux familles françaises dont une a eu le malheur d’avoir des origines juives…

Jean-Claude Bartoll
: Nous faisons de la BD pour que le lecteur passe un agréable moment de détente. Comme aller au cinéma ou regarder un bon film sur son vidéo-home. Cette série est une fiction, sensiblement ancrée dans une période douloureuse de notre histoire, mais dont on commence à parler avec une liberté de ton de plus en plus importante. Et, si message il y avait à communiquer, ce serait celui de tolérance. Ça fait « politiquement correct », mais c’est sincère !
_________
Case 2 planche 4 tome 1 le Dernier des Schoenfeld © Hervan - Bartoll / Glénat

Enregistrer un commentaire