Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

vendredi 29 mai 2009

Interview de Cédric Hervan sur le Dernier des Schoenfeld

En mettant en images la nouvelle saga familiale : le Dernier des Schoenfeld, écrite par Agnès et Jean-Claude Bartoll, Cédric Hervan réalise un tournant dans sa jeune carrière de dessinateur de bande dessinée. Passé par l’école Jacques Martin, il adopte un réalisme plus stylisé accentué par sa propre mise en couleur traditionnelle. Après nous avoir présenté le projet dès 2007 dans une interview pour Auracan.com, l’auteur explique la genèse d’un album auquel Glénat croit beaucoup. Il fait partie des 40 albums sélectionnés pour célébrer les 40 ans de l’éditeur.

Voici un extrait, l'intégrale se trouve bien sûr sur Auracan.com. Et en cadeau un visuel supplémentaire : un case du 2e tome en exclusivité sur ce blog. La photo de Cédric Hervan en compagnie d'Agnès et Jean-Claude Bartoll a été prise spécialement pour l'occasion lors du week-end dernier au festival de La-Teste-de-Buche, une rare occasion pour les auteurs de se rencontrer.


Comment vous sentez-vous à la fin de cet album ?
Je dois avouer que même si c’est mon quatrième album, je le vis comme un premier ! Dans le cadre des œuvres Jacques Martin, le cadre était déjà bien défini. Un peu comme un train qui est lancé à toute vitesse : on monte dedans ou on en descend à certains moments, mais pas question de changer la destination… Donc, je n’ai pas vraiment eu l’opportunité de tenter de nouvelles expériences. Tandis qu’aujourd’hui, je me sens seul maître à bord au point de vue graphique. C’est très enivrant, mais aussi très angoissant ! On espère ne pas se tromper et pour cet album, j’ai vraiment essayé de donner un maximum d’énergie.

_________
Case 3 planche tome 2 le Dernier des Schoenfeld © Hervan - Bartoll / Glénat
Ex-libris pour le T.1
Enregistrer un commentaire