Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 13 mai 2009

Paris-New York New York-Paris de Raphaël Drommelschlager

Déroutant mais fascinant.

Le titre Paris-New York New York-Paris ressemble à un billet d’avion AR
. Préparez vous à voyager entre les deux capitales et Santa Barbara en Californie. Le jeune auteur toulousain Raphaël Drommelschlager (les Voyages de Kaël, Delcourt) signe là son premier album chez Casterman dans la collection Univers d’auteurs. L’ouvrage de 108 pages comporte quatre parties, avec chacun son code de couleurs sur fond gris.

La première partie à dominante bleue s’attache au personnage principal, Gaspard de Saint-Amand, un français froid, devenu le patron de la World G Company, symbole de l’industrie ultraperformante. Le jour de son 40e anniversaire, il apprend être atteint d’une tumeur incurable au cerveau. Lui qui a tout misé sur sa carrière voit sa vie lui échapper. Il n’a soudain qu’une seule envie, renouer avec l’amour de sa vie, la douce Anna, chanteuse de jazz à Paris, qui l’estime responsable du décès de son frère. Il est prêt à se réconcilier avec son propre frère Gaspard qu’il n’a pas revu depuis 10 ans. Il élabore avec Starkhan, son précieux bras droit, un plan complexe qu’il est persuadé de voir réussir. Mais il n’est pas à l’abri de rebondissements…

L’histoire pourrait se terminer là, mais la deuxième partie à dominante rouge, va montrer le point de vue de la jeune Anna tandis que la troisième partie à dominante verte va s’intéresser à celui de Gaspard. Et c’est seulement au moment du dénouement qui finit en quadri couleurs que le lecteur comprendra tout le puzzle. Cet album est un enchainement de manipulations, d’amours et de haines que l’auteur a tissé avec intelligence. Le code couleurs assez original donne le ton de chaque partie, du gel à l’espoir en passant par la chaleur du cœur. De même, la narration principalement en voix off par chaque protagoniste fait entrer dans la psychologie des personnages. Le graphisme est limpide, précis et fin.
_________
Paris-New York New York-Paris
– one-shot de 108 pages - de Raphaël Drommelschlager – Casterman ; collection univers d’auteurs - 22 avril 2009 - 16 €.
Enregistrer un commentaire