Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

vendredi 19 juin 2009

Astérix fêtera ses 50 ans en octobre 2009

Le plus célèbre des gaulois et l'un des plus universels héros de la BD franco-belge, Astérix fêtera en octobre 2009 son cinquantième anniversaire. Entaché par de chroniques judiciaires familiales, l'événement se prépare sérieusement. Voici déjà quelques indications.

Après l'album controversé, le T.33,
le Ciel lui tombe sur la tête, les éditions Albert-René préparent un album spécial intitulé le Livre d'or d'Astérix, un album comprenant des inédits de la série. L’album paraîtra en octobre pour marquer le 50e anniversaire d'Astérix.

En attendant, un album illustré sort dans une édition 2009. Intitulé
Astérix & Compagnie, cet ouvrage de 48 pages propose 34 portraits accompagnés de textes dévoilant la relation privilégiée de chaque héros avec son accessoire fétiche. Il sera offert pour l’achat de deux albums de la série Astérix.

Enfin, la société Attakus a dévoilé devant Albert Uderzo ému à l’émission sur Public Sénat, un Monde de Bulles, leur pièce collector en hommage à la série. Il s’agit de la reconstitution en miniature d’une bagarre chère aux habitants de ce village de gaulois irréductibles. Fruit de plus de 2000 heures de travail minutieux, cette sculpture sur un plateau tournant permet de retrouver tous les personnages : Abraracourcix, Âgecanonix, Assurancetourix, Astérix, Bonemine, Cétautomatix, Iélosubmarine, Obélix, Ordralfabétix, Panoramix, ou encore Idéfix, mais aussi, en regardant bien, les deux auteurs René Goscinny et Albert Uderzo. Ce petit bijou de précision vaut son pesant d’or : 1.500 € pour un objet tiré à 500 exemplaires et disponible fin septembre (dimension 37cm de diamètre, 31cm de haut). Une version couleurs crème avec deux personnages supplémentaires sera disponible pour 2.450 € en fin décembre (50 exemplaires seulement). Plus de détails sur le site d’Attakus.

Ces nouveautés viennent à point nommé pour redorer l’image de la série qui a fait la une des journaux économiques ces derniers mois. La famille Uderzo a en effet réglé ses différends au Tribunal, lieu moderne de la bagarre ! Le différend a commencé avec les licenciements de Sylvie Uderzo, DG des éditions Albert-René, et de son époux Bernard de Choisy, consultant indépendant. La fille d’Albert Uderzo a obtenu 270.000 € d’indemnités de licenciement aux Prud’hommes. Elle n’a par contre pu obtenir la copie du contrat de la prise de contrôle des éditions Albert-René par Hachette Livre. En décembre 2008, la cession des parts avait fait l’objet d’une bombe parce que la cession incluait la continuation de l’œuvre au décès d’Albert Uderzo (82 ans). Ce ne sera pas le premier héros à survivre à ses créateurs à l’image de Spirou, Lucky Luke ou Blake & Mortimer. Et c'est tant mieux.
___________

visuels © Attakus - Albert-René - Hachette

Enregistrer un commentaire