Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 9 juin 2009

Joyeux anniversaire André Juillard !

Le dessinateur francilien André Juillard célèbre aujourd’hui ses 61 ans. Ce surdoué du dessin est devenu au cours de ces dernières années l’un des chefs de file de la bande dessinée réaliste ligne claire, capable d’œuvres originales ou de reprises comme Blake et Mortimer.


Sa déjà longue carrière commencée en 1975 aux éditions Fleurus lui a permis de croiser notamment Didier Convard avec qui il démarre en 1977 comme co-dessinateur de la série les Missions d’Isabelle Fantouri, Jacques Martin qui lui confie le personnage d’Arno, qui couvre la période de Napoléon Bonaparte. En 1984, Jacques Martin le considérait dans les Cahiers de la Bande Dessinée comme le successeur de l’école de Bruxelles : « il est l’un des rares qui ait pu prendre le relais des auteurs dits classiques avec autant de maîtrise, d’originalité et de maîtrise ». Pourtant André Juillard n’a pas souhaité poursuivre au-delà de 3 épisodes d’Arno avec Jacques Martin.

Il a préféré la collaboration avec Patrick Cothias. Avec ce dernier, il réalise à partir de 1980 les longues séries historiques : Masquerouge (qui vient de paraître en intégrale en petit format chez Glénat), les 7 Vies de l’épervier et Plume aux vents (14 tomes au total). Depuis 2000, il a accepté de faire partie de l’une des équipes qui poursuit les aventures de Blake et Mortimer, l’un des fleurons de la BD créé par Jacobs. Il participe aussi au Triangle Secret de Didier Convard dont une très belle intégrale est parue chez Glénat en 2009, en réalise les couvertures et continue sur la 3e saison les Gardiens du sang. Avec Pierre Christin, il poursuit aussi le Long Voyage de Léna, un attachant road-movie d’espionnage dont le T.2 est attendu à l'automne. Les éditions Daniel Maghen ont publié un ouvrage remarquable sur son œuvre comme dessinateur ou illustrateur. En 2008, l'auteur participe à un collectif Dessine moi le bonheur édité par Dargaud et publie un ouvrage collector Destins, Dessins chez BéDéfil, ouvrage de l'exposition qui lui a été consacrée en Suisse.

Finalement son style de dessin clair et élégant, ses couleurs douces et son souci du détail sont autant de plaisir du regard. Je suis donc ravi de souhaiter un excellent anniversaire à André Juillard !
Enregistrer un commentaire