Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

dimanche 7 juin 2009

Joyeux anniversaire Cédric Hervan !

Cédric Hervan fête aujourd’hui ses 28 ans. Le jeune dessinateur belge vient de publier le premier volet de la nouvelle série écrite par Agnès et Jean-Claude Bartoll, le Dernier des Schoenfeld.

Depuis très jeune, Cédric Van Heirweghe alias Hervan rêve d’être auteur de bande dessinée. Touché par l’école classique de la bande dessinée franco-belge, il suit les cours de Jean-François Di Giorgio à l’atelier BD de l’espace Bernier à Waterloo. En 1999, il rejoint l’équipe de Jacques Martin qui recherchait un coloriste. Il y apprend son métier. Il travaille d’abord sur les couleurs de Jhen, l’Archange et sur les décors d’Alix, la Chute d’Icare. Il réalise alors les voyages d’Alix à Persépolis, puis aux Jeux Olympiques et enfin démarre le T.25 d'Alix, C’était à Khorsabad achevé par Christophe Simon.


A partir de 2006, Cédric Hervan démarre une carrière plus personnelle. Il propose ses services aux époux Bartoll qui lui confient de mettre en images leur récit le plus intimiste, la nouvelle saga familiale, le Dernier des Schoenfeld. Le premier volet de cette trilogie pleine de promesses vient de paraître aux éditions Glénat. Grand passionné du 9e art sous toutes ses facettes, Cédric Hervan a réussi à insuffler à sa base classique avec des décors réalistes une personnalisation stylisée et touchante, bien servie par une mise en couleurs traditionnelle.

Dans l’interview réalisée dernièrement pour Auracan.com, Cédric Hervan revenait avec beaucoup d’humilité sur ses impressions à la sortie de ce nouvel album :« Je dois avouer que même si c’est mon quatrième album, je le vis comme un premier ! Dans le cadre des œuvres Jacques Martin, le cadre était déjà bien défini. Un peu comme un train qui est lancé à toute vitesse : on monte dedans ou on en descend à certains moments, mais pas question de changer la destination… Donc, je n’ai pas vraiment eu l’opportunité de tenter de nouvelles expériences. Tandis qu’aujourd’hui, je me sens seul maître à bord au point de vue graphique. C’est très enivrant, mais aussi très angoissant ! On espère ne pas se tromper et pour cet album, j’ai vraiment essayé de donner un maximum d’énergie. »

Je vous encourage à découvrir cet album. Des planches originales sont exposées jusqu'au 10 juin à la librairie la Main blanche à Waterloo. En attendant de le retrouver prochainement à Paris, je souhaite à Cédric un excellent anniversaire !
__________
Photo Cédric Hervan © Manuel F. Picaud / auracan.com.
Enregistrer un commentaire