Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

jeudi 4 juin 2009

Le dessin au secours du Vélib’ ?

Mis en service en juillet 2007, le Vélib’ est passé dans les mœurs à Paris. Si le service est plébiscité, l’état des vélos est décrié par un usage sur deux. Une campagne d’affichage utilise le dessin de Cabu pour sensibiliser le public.

La Mairie de Paris vient de publier sa deuxième enquête de satisfaction menée par l’institut TNS Sofres auprès d’utilisateurs de Vélib. Même si le taux global de satisfaction du service est excellent (94% d’utilisateurs satisfaits), 54% des usagers se plaignent de l’état des vélos. Le prestataire JC Decaux réalise avec la municipalité une campagne d’affichage pour inciter tous les cyclistes Vélib’ à soigner les vélos. Cabu a été choisi pour l’illustration de l’affiche.

On aurait pu imaginer que Claire Bretécher réalisât l’affiche. En effet dans son dernier album, Agrippine déconfite, elle brocarde ce mode de transport avec délectation. Dans le dossier de presse, elle s’explique : « le Vélib’ n’est pas un signe de progrès. Les vélos sont très emmerdants pour les automobilistes, pour les piétons aussi. […] Mais je ne vais surtout pas vous empêcher de faire du vélo à Paris si vous en avez envie… D’ailleurs, comment ferais-je ? Ce n’est pas l’engin qui est un problème, c’est la façon dont on s’en sert ! » Son message n’est pas contraire à la campagne même si Agrippine n’est pas exemplaire !

Halte à la casse !
__________
Agrippine déconfite
de Claire Bretécher – Dargaud - 13,50 € - 20 mars 2009

Enregistrer un commentaire