Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 3 août 2009

Joyeux anniversaire Grzegorz Rosinski !

En débarquant la première fois en 1972 à Bruxelles, Grzegorz Rosinski avait une idée en tête : débuter une carrière dans la bande dessinée belge. Aujourd’hui, l’auteur polonais s’est imposé comme l’une des valeurs sures de la BD européenne. En octobre 2007, lors du Festival de Saint-Malo, les organisateurs lui ont rendu un vibrant hommage par une superbe exposition rétrospective sur son œuvre majeure, la série Thorgal, créée avec son mentor Jean Van Hamme. C’est sans lui, mais avec Yves Sente qu’il continue la série. Aujourd’hui il célèbre son anniversaire, occasion de revenir sur son itinéraire.

Né à Stalowa Wola, dans le sud-est de la Pologne, le 3 août 1941 et ayant grandi à Wroclaw, Grzegorz Rosinski n’était sans doute pas destiné à devenir l’un des dessinateurs les plus courus de la BD franco-belge. Mais l’ayant découverte dans le magazine Vaillant, qui était diffusé en Pologne, il sent sa vocation. Il choisit donc des études de dessin au Lycée puis d’arts graphiques à l’Académie des Beaux-arts de Varsovie. Et il démarre ses premières planches dans un journal scout, puis dans un magazine de sport et devient enfin en 1976 directeur artistique de Relax, le 1er journal de BD polonais, journal qu’il quittera deux ans plus tard quand la ligne éditoriale deviendra plus politique. Ses premières BD touchent au thriller, au policier, à l’histoire de la Pologne, à la science fiction ou aux légendes polonaises.

Parallèlement et dès 1972, il découvre Bruxelles, la Mecque de la BD occidentale. Il y revient régulièrement et en 1976, il y rencontre Jean Van Hamme et André-Paul Duchâteau. Les deux scénaristes vont lui proposer aux éditions du Lombard des histoires qui lui plaisent, la saga Thorgal d’une part, la série de science-fiction Hans d’autre part. De retour en Pologne, il se met au travail et adresse ses planches au fur et à mesure jusqu’au jour en 1982 où il réussit à s’installer en Belgique.

Avec Jean Van Hamme, et depuis le T.30 avec Yves Sente, Grzegorz Rosinski a dessiné 31 épisodes de Thorgal en réussissant à renouveler son plaisir et à étonner ses lecteurs. Avec André-Paul Duchâteau, il a complètement réalisé 5 albums de Hans, puis passe la main progressivement à son compatriote Kas. Du coup, ce travailleur acharné dispose d’un peu de temps pour accepter d’autres projets. Il surprend avec la série Chninkel, une odyssée fantastique en noir et blanc puis en couleurs, dont il réalise 4 épisodes avec Jean Van Hamme au scénario chez Casterman. Il se plonge ensuite dans le monde médiéval et celtique dans la Complainte des Landes perdues, une série d'heroic fantasy en 4 épisodes écrite par Jean Dufaux et parue chez Dargaud. Il renouvelle complètement le genre et son graphisme dans Western, un one-shot écrit par Jean Van Hamme et paru dans la collection Signé du Lombard. Enfin, il se lance en 2004 dans la Vengeance du Comte Skarbek, une histoire dans le monde de la peinture du 19ème siècle dont une intégrale est parue en décembre dernier.

Le point commun de l’ensemble de son œuvre
est l’immense part de fantaisie et d’imagination, l’évolution permanente de son dessin qui se rapproche aujourd’hui de la peinture et son aversion pour tout ce qui rappellerait la politique et le monde contemporain. A 68 ans aujourd’hui, l’infatigable Grzegorz Rosinski aimerait bien encore révolutionner la bande dessinée. Que lui souhaiter d’autre ? Un très joyeux anniversaire !
_________
Biographie parue sous une autre forme dans la catalogue de ventes aux enchères Drouot de juin 2008. Ecrite en collaboration avec Brieg F. Haslé. Photo © Manuel F. Picaud - Auracan.com

Enregistrer un commentaire