Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 11 août 2009

Joyeux anniversaire Ralph Meyer !

Ralph Meyer fête aujourd’hui ses 38 ans. L’auteur des séries Berceuse assassine et Ian chez Dargaud s’est distingué en réalisant « en cachette » le T.1 de l’extension de la série XIII. Son interprétation de la Mangouste est sortie en fin 2008. Pour 2009, il prépare un nouvel album chez Futuropolis. J’avais eu l’occasion de l’interviewer à Saint-Malo en compagnie de Brieg F. Haslé.

Après des études artistiques, Ralph Meyer publie sa première trilogie
Berceuse assassine chez Dargaud rééditée en intégrale en 2008. Sa rencontre avec Fabien Vehlman donne un premier album des Lendemains sans nuage dans la collection d’auteur Signé au Lombard à quatre mains au dessin avec Bruno Gazzotti en 2001. S’étant bien déroulée, cette collaboration se poursuit avec la tétralogie Ian chez Dargaud dont l’intégrale est parue en décembre 2007. « Cette série d’anticipation raconte une intelligence artificielle à forme humaine. »


Alors qu’il travaillait sur le T.4 de
Ian, Yves Schlirf, directeur éditorial chez Dargaud lui a proposé de travailler sur XIII Mystery. Après un peu de réflexion, il a accepté en formulant le souhait de traiter la Mangouste, le tueur : « Je trouve graphiquement le personnage vraiment très intéressant. Et puis raconter l’histoire d’un méchant, c’est toujours assez excitant. Je ne savais pas que Xavier [Dorison] travaillait dessus à ce moment-là. On ne se connaissait pas. Et on a commencé à travailler ensemble. Ça s’est super bien passé. Autant c’était un mariage artificiel au départ, autant on s’est vraiment complètement retrouvé avec les mêmes exigences de lisibilité et d’efficacité. Ça a été une très belle rencontre tant professionnelle qu’humaine et on va retravailler ensemble par la suite. » Le T.1 publié en fin 2008 est l’un des best-sellers de l’année. « Au début cette reprise était plutôt flippante compte tenu des attentes pour une série pareille, les auteurs Jean Van Hamme ou William Vance ou les milliers de lecteurs… Et puis une fois à ma table à dessin, j’ai retrouvé ce que je fais depuis tout petit, c'est-à-dire dessiner, la pression s’est estompée. Je me suis plongé dans l’histoire de Xavier. » Ralph Meyer était un lecteur de la série XIII à ses débuts. « Quand j’ai relu la série en entier, j’ai retrouvé le plaisir de la lecture et constaté combien c’est terriblement efficace ! C’est une belle mécanique. » Cette extension de la série XIII s’appuie sur des couples d’auteurs au style affirmé. « L’idée n’était pas de faire du sous Van Hamme ou du sous Vance ! Il n’y avait pas de contraintes graphiques particulières si ce n’est un traitement réaliste. » L’album s’est réalisé sous le regard des auteurs historiques sans pression dans le secret le plus absolu : « Jean Van Hamme m’a demandé deux corrections de dessins et William Vance me disait de rajouter du noir dès que je pouvais ! »

Parmi ses nouveaux projets, il travaille sur Page noire, un one-shot contemporain de 100 pages à paraître chez Futuropolis en fin octobre 2009. Denis Lapière et Frank Giroud écrivent deux histoires parallèles qui vont se rejoindre : d’une part l’enquête d’une jeune journaliste qui cherche à interviewer un auteur de best-seller dont on ne connaît ni le visage ni l’adresse ; d’autre part, le roman que celui-ci est en train d’écrire. En attendant, je lui souhaite un excellent anniversaire !
________
extrait de XIII Mystery - planche 2 et planche 1
© Meyer - Dorison /Dargaud Belgique
photo Ralph Meyer à Saint-Malo
© Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire