Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

jeudi 17 septembre 2009

Alpha - T.11 de Iouri Jigounov

Alpha, agent double ?

Démarrée en Russie, la carrière BD franco-belge de Iouri Jigounov se lance en 1994 au Lombard avec une première histoire complète les Lettres de Krivtsov. En 1996, le dessinateur russe entame, toujours au Lombard dans la collection Troisième vague et avec le regretté Pascal Renard, une passionnante série d’espionnage américano-russe intitulée Alpha. Le scénario a été repris à partir du T.3 par Mythic jusqu’en 2006. Le T.10 Mensonges sorti en mai 2007 devait sonner comme un nouveau départ. Cet album spécial mêlant rédactionnel et histoires courtes présentait un peu mieux Alpha alias Dwight Delano Tyler, agent très spécial de la CIA. Finalement, Iouri Jigounov assume désormais seul la saison 2 qui commence avec ce T.11 au titre osé : Fucking Patriot.

Pour ce retour,
Alpha, devenu trop célèbre, est affecté aux ressources humaines de la CIA. Mais le nouveau scénariste va éprouver le super héros rebelle qui va être soupçonné – à tort ? – d’être un agent double manipulé par les services secrets russes. Tout part d’un avion de ligne Moscou New-York soupçonné par la CIA d’avoir à son bord une bombe atomique. A l’approche de New York, le président n’hésite pas à faire pulvériser la menace. Résultat : 299 victimes mais… aucune bombe. Cette bévue est l’œuvre d’une énorme opération de désinformation russe avec la complicité d’agents de la CIA. L’un de ceux-là, Charly Roberts, anéanti par ses conséquences, se suicide juste après avoir envoyé un message codé à Alpha. L’enquête découvre alors que ce dernier aurait touché 20 millions de dollars en deux versements avant et après la prétendue menace d’attentat aérien. Et le message le désigne comme l’un des commanditaires. Alpha va-t-il pouvoir s’en sortir ?

En recentrant l’intrigue sur le séduisant espion, Jigounov trouve dans les épisodes précédents des ressorts à une histoire de course poursuite somme toute assez classique mais rondement menée. Pour faire le lien avec la première saison, les dialogues sont souvent longs, presque fastidieux. Mais en complexifiant le récit et densifiant la psychologie du personnage principal, ils assurent à ce thriller d’espionnage sa saveur et ses mystères. Ils permettent aussi à un nouveau lecteur d’entrer sans souci dans cet album même si l’éditeur publie en coffrets fourreaux les neufs tomes précédents au prix total de 79,60 €. Evidemment, l’un des atouts majeurs de cette série est le dessin réaliste très précis et élégant de Iouri Jigounov, joliment mis en couleurs par son épouse Nadia.

On a hâte de poursuivre l’aventure dans le prochain tome :
Petit tour avec Malcolm, tandis que les fans pourront découvrir dès début 2010 l’extension de la série réalisée par Emmanuel Herzet et Eric Loutte.

____________

8.1 Bouton Commandez 100-30
Alpha – T.11 : Fucking Patriot - de Iouri Jigounov (dessins et scénario) et Nadia Jigounov (couleurs) - Le Lombard, collection Troisième Vague – 9 septembre 2009 – 10,40€
Enregistrer un commentaire