Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 14 septembre 2009

Rentrée pour la mobilisation des auteurs BD pour l'usage du préservatif

Le site http://droledecapote.fr a fait sa rentrée après une petite pause estivale. Créé à l'initiative du bouillonnant Éric "Turalo" Dérian, ce blog promeut l’usage du préservatif de manière ludique. Une initiative citoyenne pour répondre aux préjugés sur ce qui reste pourtant le plus sûr rempart contre les infections sexuellement transmissibles et notamment le virus du sida. Cet été le site lançait un concours de promotion de la capote et c'est Mariko qui l'a emporté en proposant cette illustration réussie "emplie d'évanescente fraîcheur".

Petit rappel. L’idée est née en pleine polémique à la suite du voyage du pape en Afrique. Mais le jeune auteur Eric "Turalo" Dérian, l’un des plus célèbres auteurs de la blogosphère BD (http://turalo2.20six.fr), a surtout voulu réagir aux propos d’un ex-membre du gouvernement. Ce ne serait « pas drôle de mettre le préservatif quand on fait l'amour » affirmait Christine Boutin, sous-entendant que l’abstinence était préférable et que l’acte sexuel devait être limité à la procréation. A l'heure où l'on constate un rythme élevé de contaminations au virus du sida et encore plus aux infections sexuellement transmissibles, ce discours pouvait en effet heurter les consciences.

Aidé de Monsieur Ad (http://www.blog.monsieurad.com/) pour la conception du site, et rassemblant de nombreux auteurs de bandes dessinées, Eric Turalo Dérian continue de rappeler que l’utilisation d’un préservatif masculin ou féminin et de manière générale la pratique du sexe sans risque peut très bien être une source de plaisir, et même d’érotisme : « faire l'amour avec une capote, ça peut être rigolo ! » affirme-t-il. Ce blog participatif contient des strips ou des dessins qui percutent dans des styles variés, mais une tenue remarquable. Chacun peut « s’exprimer autrement qu'en véhiculant des idées préconçues, fausses et dangereuses ». Pour participer, écrivez à contact@droledecapote.fr.

Plus de 25 ans après le début de l’épidémie du sida, il est toujours nécessaire de renouveler le discours de la prévention. Le Conseil National du Sida a récemment expliqué que le dépistage et les traitements contre le VIH devaient constituer un outil de la prévention. Il reste que pour beaucoup la liberté sexuelle passera par l’appropriation du préservatif. La poursuite de cette initiative ludique vient opportunément le rappeler. Du militantisme par la preuve ! Je vous invite à vous y rendre quotidiennement pour l'encourager !
Enregistrer un commentaire