Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 2 novembre 2009

BD : le 20e tome de Lefranc par Régric et Jacquemart

Après divers tâtonnements éditoriaux, l’intrépide reporter Guy Lefranc voit désormais ses aventures calées dans les années 1950 alors que Jacques Martin l’avait volontairement fait évoluer jusqu’aux années 1980 et se refusait à succomber à cette mode du revival à la façon des nouvelles aventures de Blake et Mortimer : « C'est une sclérose de rester à la même époque ! » nous confiait-il en 2002.

Malgré cela, force est de constater que les dernières productions de « l’équipe Martin » sur Lefranc ne sont pas inintéressantes. Si les puristes mettent de côté la douteuse Momie bleue (de Francis Carin et Patrick Weber, 2007) et sont restés sur leur faim avec Londres en péril (d’André Taymans et Erwin Drèze, 2008), nul doute que les albums imaginés par Michel Jacquemart sortent du lot par la qualité de leurs scénarios.

C’était le cas avec le délicieusement rétro Maître de l’Atome mis en images par Taymans et Drèze (2006). Cela se confirme aujourd’hui avec le très copieux Noël noir illustré par Régric. Ce jeune dessinateur, déjà signataire de trois Voyages de Lefranc consacrés à l’histoire de l’aviation, se montre le digne successeur de Bob De Moor, auteur, l’on s’en souvient, d’un mémorable Repaire du Loup (que Casterman propose dans un superbe fac-similé enrichi d'un dossier passionnant).

Pour cette 20e aventure, Lefranc va se retrouver au cœur d’une tentative désespérée de sauver des mineurs du Nord de la France, coincés au fond d’une galerie éboulée en compagnie d’un supposé terroriste polonais !… Gros suspens et planches très bavardes sont au programme de cet excellent album à l’ancienne.
© Brieg F. Haslé
___________
8.1 Bouton Commandez 100-30
Lefranc - T.20 - Noël noir de Michel Jacquemart et Régric - Casterman, collection Jacques Martin - 7 octobre 2009 - 10,00 €
Voir aussi ma chronique parue la semaine dernière avec une dédicace de Régric
Enregistrer un commentaire