Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

dimanche 13 décembre 2009

Dessinateur BD : interview de Theo

Né en juin 1973, le dessinateur italien Theo fait carrière en bande dessinée en France. Après avoir travaillé dix ans pour le studio d’illustration florentin Inklink, il a démarré chez Delcourt la série médiévale le Trône d’Argile et vient de signer un remarquable premier opus d’une trilogie consacrée au pape Jules II : le Pape terrible. Choisi par Alexandro Jodorowsky lui-même, il a su faire évoluer son style dans la lignée de Milo Manara qui dessine l’autre série du même scénariste sur les Borgia. Lors de son récent passage à Paris, j'en a profité pour rencontrer ce vrai talent avec qui j'ai principalement échangé en anglais. L'ensemble de cet entretien est publié sur Auracan.com. En voici un extrait avec des illustrations inédites.

le Pape terrible T1, crayonné des strips 1 et 2 de la planche 31 © Theo - Jodorowsky / Delcourt

Connaissiez-vous l’histoire de Jules II ? Je savais qu’il était un pape très important. Il a appelé Michel-Ange, Raphaël et d’autres artistes à travailler pour lui. J’avais vu une fiction à la télévision racontant sa vie. J’ai aussi découvert de nombreux autres aspects dans le scénario de Jodorowsky. J’ai enfin réalisé quelques recherches complémentaires. C’est une partie intéressante du travail.

le Pape terrible T1, strip 1 de la planche 47 © Theo - Jodorowsky / Delcourt

Et étiez-vous surpris par la part importante sur l’homosexualité des hommes d’Église ? Si votre question est si j’étais choqué, franchement non ! Je ne savais pas qu’il avait été accusé par ses opposants d’être sodomite. Historiquement, c’est une surprise, mais le dessiner ne me pose aucun problème. C’est d’ailleurs la première fois que je dessine des rapports sexuels. C’était quelque chose de nouveau et d’amusant.

le Pape terrible T1, crayonné des strip 2 de la planche 44 © Theo - Jodorowsky / Delcourt

Pensez-vous que ce type d’allusions soit plus facile de nos jours ? Franchement, je n’en sais rien. Je ne pense pas que cet album soit lourd à lire. J’ai eu le sentiment que Jodorowsky s’est amusé à l’écrire. Je ne pense pas que ce soit totalement réaliste. Cela reste une fiction avant tout. Concernant l’homosexualité, je ne connais pas assez le marché français pour en juger. En Italie, un tel thème serait avec le pape actuel assez difficile à traiter. Mais ces thèmes sont abordés plus souvent notamment au cinéma et apparaissent simplement naturels. En tout cas nous n’avons pas sombré dans la caricature.

le Trône d'argile T4, strip 4 de la planche 10, à paraître en février 2010
© Theo - Jarry - Richemond / Delcourt
_____________
Propos recueillis et traduits par Manuel F. Picaud en novembre 2009
Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable
Remerciements à Anne Caisson et Brieg F. Haslé


le Trône d'argile T4, strip 2 de la planche 47, à paraître en février 2010
© Theo - Jarry - Richemond / Delcourt
Enregistrer un commentaire