Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 15 mars 2010

Exposition BD sur Fritz Haber à l’Historial de Péronne

L’Historial de Péronne s’est fait une spécialité d’organiser des expositions de bande dessinée relatives à la Première Guerre mondiale. En même temps que des planches du collectif sur la Grande Guerre, le musée vivant de 1914 à 1918 s’intéresse à l’inventeur de la guerre chimique, Fritz Haber et accroche les dessins de l’auteur belge David Vandermeulen qui a publié le T.2 chez Delcourt. Visite guidée.

Choisir pour protagoniste l’un des plus ignobles et ambivalents personnages n’était pas évident
. Juif allemand, nationaliste et belliciste, Fritz Haber a obtenu le prix Nobel de chimie en 1918, mais a surtout aidé l’état-major allemand à contourner les accords internationaux signés dans les années 1890 pour se lancer dans la guerre chimique dès 1915. C’est pour l’auteur David Vandermeulen l’occasion de revenir sur l’histoire de l’Allemagne de la fin du XIXe siècle à la Grande Guerre.


L’exposition montée par Sylvain Gache (bd BOUM de Blois) met justement en lumière l’émergence de l’industrie allemande électrique (70.000 salariés chez AEG autour de Berlin) et chimique (notamment BASF, l’inventeur récent de la pomme de terre OGM mais déjà versé dans les techniques de fertilisation chimique). Elle découvre les prémisses de l’homophobie, de l’antisémitisme et du racisme. Elle reconstitue le laboratoire de Fritz Haber ou une salle de cinéma allemand Elle explique comment l’Allemagne cherchait à s’imposer aussi comme un Empire colonial et finalement comment elle n’a pas hésité à conduire une guerre de destruction massive. L’exposition vraiment passionnante combine une soixantaine d’œuvres originales de l’auteur et de nombreux documents ou objets d’époque particulièrement éloquents et instructifs.

Le style de David Vandermeulen est particulièrement travaillé. Chaque dessin est réalisé à partir de huit photos selon les explications didactiques de l’exposition. Cela donne un style réaliste presque photographique. En utilisant une colorisation dans des tons sépias, l’auteur donne l’impression d’avoir simplement retrouvé d’anciennes photos du début du XXe siècle. Le procédé très expressionniste mérite le détour.

L’exposition vient utilement compléter le musée en découvrant des aspects assez méconnus de « la Mère des Guerres ». A ne pas manquer…

____________

Exposition Fritz Haber de
David Vandermeulen jusqu’à 9 mai 2010 à l’
Historial de la Grande Guerre - Château de Péronne - 80201 Péronne - www.historial.org – entrée libre
Blog sur la BD Fritz Haber :
fritz-haber.over-blog.com
Enregistrer un commentaire