Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

vendredi 19 mars 2010

Jean-Yves Delitte et Glénat relancent la collection BD Romans de Toujours

Comment éviter le naufrage d’un beau projet éditorial ? Lancée par un passionné de bandes dessinées, la collection BD Romans de Toujours éditée par Adonis et diffusée par Glénat n’a pas – comme la plupart des collections équivalentes d’adaptations d’œuvres littéraires – rencontré son public. Une nouvelle édition des albums soutenue par Télé 7 Jours sous la marque Glénat cherche à rééquilibrer ce projet ambitieux. Une des astuces consiste à demander à Jean-Yves Delitte de refaire presque toutes les visuels des couvertures pour donner une nouvelle unité à l’ensemble. Enquête et explications...

La collection BD Romans de Toujours est un projet du Professeur Saad Khoury, éminent urologue et grand amateur de bandes dessinées. Réalisée avec le concours de l’Unesco en collaboration avec la Fédération internationale des professeurs de français, la collection a été confiée à Roger Brunel qui a rassemblé des auteurs classiques capables d’adapter en un album 50 romans de la littérature populaire. Depuis 2007, dix albums sont parus dont l’Ile au trésor de Robert-Louis Stevenson par Jean-Marie Woehrel et Christophe Lemoine, le Tour du monde en 80 jours de Jules Verne par Chrys Millien, Robinson Crusoé de Daniel Defoe par Jean-Christophe Vergne et Christophe Lemoine...

les 5 premiers titres de la collection les Incontournables de la littérature en BD
© Delitte / Glénat - Hachette Filipacchi

En fait, le rythme ambitieux de diffusion n’a pas suivi le planning. Chaque album se composait de la BD, d’un CD contenant le texte original intégral numérisé du roman et sa version audio lue par des artistes confirmés, des annexes culturelles sur l’auteur, l’œuvre, la période historique du roman, la vie économique et sociale de l’époque et d’un lexique en 6 langues pour l’apprentissage du français. Présenté sous blister, l’album ne pouvait pas être feuilleté par le lecteur et acquéreur potentiel.

Directeur éditorial du projet, Roger Brunel reconnaît que « la collection initiale n’a certes pas connu un immense succès, mais notre but est d’aller plus loin que le public BD. Cette opération vise à créer une Pléiade en bande dessinée, toutes proportions gardées. Nous visons un marché international, avec une diffusion mondiale bien au-delà du public BD. Nous développons d’ailleurs des éditions vers l’Asie et les États-Unis avec une reconnaissance unanime de notre travail. La rigueur de notre travail nous vaut d’ailleurs d’être reconnu par les professeurs et les universités… » La collection Romans de Toujours des éditions Adonis va ainsi donc se poursuivre, avec toujours le but d’atteindre les 50 adaptations littéraires. « Nous cherchons à partager le patrimoine mondial de la littérature au bénéfice de la francophonie, précise Roger Brunel, bien au-delà du microcosme BD. »

Chaque lundi depuis le 8 mars 2010, la collection est donc relancée en kiosques par le magazine Télé 7 Jours sous le label Les Incontournables de la littérature en BD officiellement éditée par Glénat avec le concours de l’Unesco comme mentionné en couvertures. À l’achat de chaque hebdomadaire, le lecteur peut ainsi acquérir chaque lundi un album au prix de 5,99 € (1,00 € - ou 1,50 € en Belgique - pour le premier et 2,99 € pour le deuxième), en plus du prix du magazine (0,99 €). Au total, le nouvel ensemble limité à la BD et une annexe de huit pages (sans CD ni glossaire) comptera 26 albums pour un prix total de 147,75 €. Vous pouvez aussi vous la procurer directement sur le site macollection.fr.

La collection Les Incontournables de la littérature en BD comprendra donc des reprises de sept des dix titres parus chez Adonis, une reprise issue du fonds Glénat - Vents d’Ouest (le Monde perdu d’après Arthur Conan Doyle) et des ouvrages restés inédits qu’Adonis n’a pas encore publié… Le vrai bonus pour les collectionneurs est bien sûr les nouvelles couvertures réalisées de manière homogène et moderne par un Jean-Yves Delitte toujours très inspiré. Roger Brunel reconnaît « une volonté du groupe Hachette Filipacchi de confier à Jean-Yves Delitte la création de ces couvertures pour donner un look unitaire à la collection, pour donner un style commun aux albums. »

Quatre couvertures en exclusivité sur Auracan et ce blog de la collection les Incontournables de la littérature en BD
© Delitte / Glénat - Hachette Filipacchi

Comme nous l’explique le dessinateur des séries Belem et Black Crow : « Certains titres seront édités en deux tomes. Ma collaboration se limite à réaliser des illustrations originales pour les couvertures. Pour ma part, j’assurerai normalement 21 couvertures : l’Ile au trésor, le Tour du Monde en 80 jours, Robinson Crusoé, Notre-Dame de Paris, Voyage au Centre de la Terre, l’Odyssée, le Capitaine Fracasse, les Misérables (1 et 2), Michel Strogoff, le Dernier des Mohicans, Guerre et Paix (1 et 2), Tartarin de Tarascon, Germinal (1 et 2), Quo Vadis, le Rouge et le Noir (1 et 2), Don Quichotte, le Conte de Noël. Les couvertures réalisées par d’autres du Livre de la Jungle, du Monde perdu, des Contes de 1001 nuits et d’Oliver Twist ne seront pas refaites. »

Pour sa part, David Kings, en charge du marketing de cette collection chez Glénat, nous précise que la collection de 26 tomes sera menée à son terme et attire notre attention sur « les dossiers pédagogiques qui ont été retravaillés, avec un contenu largement enrichi par rapport à la collection d’origine, avec notamment une nouvelle maquette et une iconographie totalement revue ». Quant à la disparition du CD audio proposant une lecture par un comédien du texte intégral, cela s’explique pour d’évidentes raisons de coût.

Les amateurs du travail de Delitte reconnaîtront aisément la couverture du T1 de la collection, l’Ile au trésor : « C’est en effet le dessin d’une double-page du T1 de Black Crow qui a été repris et adapté, nous précise-t-il. Il est vrai que ce même dessin avait également déjà servi pour la couverture de l’ouvrage Voiliers et Bulles en mer de Paul Herman. Le dessin avait séduit les responsables de Télé 7 Jours. Comme d’ailleurs, la fameuse fresque de dos, qui est une illustration reprise d’un de mes anciens albums (l’intégrale du Neptune) et modifiée. »

La collection Les Incontournables de la littérature en BD

1. L’Ile au trésor de Robert Louis Stevenson,
par Jean-Marie Woehrel et Christophe Lemoine (couv. Delitte)
2. Le Tour du Monde en 80 jours de Jules Verne,
par Chrys Millien (couv. Delitte)
3. Robinson Crusoé de Daniel Defoe,
par Jean-Christophe Vergne et Christophe Lemoine (couv. Delitte)
4. Notre-Dame de Paris de Victor Hugo,
par Jean-Marie Michaud et Claude Carré (couv. Delitte) - inédit
5. Le Livre de la Jungle de Rudyard Kipling,
par TieKo et Djian (couv. TieKo) - inédit
6. Le Monde perdu T1 d’Arthur Conan Doyle,
par Patrick Deubelbeiss et Anne Porot (couv. Deubelbeiss)
7. Le Monde perdu T2 d’Arthur Conan Doyle, par Patrick Deubelbeiss et Anne Porot (couv. Deubelbeiss)
8. Les Contes des 1001 nuits par Nawa et Daniel Bardet (couv. Nawa)
9. Voyage au Centre de la Terre de Jules Verne, par Jean-Frédéric Garcia et Curd Ridel (couv. Delitte) - inédit
10. L’Odyssée d’Homère, par Miguel Lalor Imbiriba et Christophe Lemoine (couv. Delitte) - inédit
11. Le Capitaine Fracasse de Théophile Gautier, par Bruno Marivain, Philippe Chanoinat et Djian (couv. Delitte) - inédit
12. Les Misérables T1 de Victor Hugo, par Bernard Capo et Daniel Bardet (couv. Delitte) - inédit
13. Les Misérables T2 de Victor Hugo, par Bernard Capo et Daniel Bardet (couv. Delitte) - inédit
14. Michel Strogoff de Jules Verne, par Daniele Caluri et Frédéric Brémaud (couv. Delitte) - inédit
15. Oliver Twist de Charles Dickens, par David Cerquiera et Philippe Chanoinat (couv. Cerquiera) - inédit
16. Le Dernier des Mohicans de Fenimore Cooper, par Marcel Uderzo et Marc Bourgne (couv. Delitte)
17. Guerre et Paix T1 de Léon Tolstoï, par Thomas Campi et Frédéric Brémaud (couv. Delitte) - inédit
18. Guerre et Paix T2 de Léon Tolstoï, par Thomas Campi et Frédéric Brémaud (couv. Delitte) - inédit
19. Tartarin de Tarascon d’Alphonse Daudet, par Pierre Guilmard (couv. Delitte)
20. Germinal T1 d’Émile Zola, par Jean-Michel Arroyo et Philippe Chanoinat (couv. Delitte) - inédit
21. Germinal T2 d’Émile Zola, par Jean-Michel Arroyo et Philippe Chanoinat (couv. Delitte) - inédit
22. Quo Vadis de Henryk Sienkiewicz, par Cafu et Patrice Buendia (couv. Delitte) - inédit
23. Le Rouge et le Noir T1 de Stendhal, par Toni Fezjula et Djian (couv. Delitte) - inédit
24. Le Rouge et le Noir T2 de Stendhal, par Toni Fezjula et Djian (couv. Delitte) - inédit
25. Don Quichotte de Miguel de Cervantes, par David Pellet, Philippe Chanoinat et Djian (couv. Delitte) - inédit
26. Le Conte de Noël de Charles Dickens, par Jean-Marc Stalner et Patrice Buendia (couv. Delitte)

La collection Alix actuellement en test dans deux villes de France non encore commercialisée sous cette forme au plan national ou international © Martin / Casterman - Fabbri

Alors que les éditions Fabbri testent la commercialisation de l’ensemble des albums Alix de Jacques Martin dans le même esprit, il semble bien que les éditeurs tentent en ce moment d’élargir le public ou relancer certains albums par le canal de la vente échelonnée. Le phénomène n’est pas vraiment nouveau. On se souvient des éditions Rombaldi, une filiale d’un grand de la vente par correspondance. Dommage que les nouveaux ouvrages n’offrent pas la qualité des finitions de cet illustre prédécesseur. Le prix bas semble aujourd’hui le critère principal.

Par ailleurs, alors que le fonds Michel Vaillant vient de rejoindre les éditions Dupuis, que Le Lombard poursuit la publication de la superbe intégrale richement documentée, les amateurs peuvent également retrouver les 24 premiers titres de la série de Jean Graton présentée dans les kiosques par le journal sportif l’Équipe et sur le site macollection.fr (illustration de la collection Michel Vaillant © Graton / Dupuis - Hachette Filipacchi).

Brieg F. Haslé et Manuel F. Picaud

______________
Les propos de Roger Brunel, Jean-Yves Delitte et David Kings ont été recueillis par Brieg F. Haslé les 15 et 16 mars 2010 - Tous droits réservés
.
Enregistrer un commentaire