Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 8 mars 2010

Revue de presse BD : Casemate n°24, [dBD] n°41, Psikopat n°218 et Période Rouge n°23

Pour débuter le mois de mars, rien de tel que de lire la presse BD et découvrir les nouveautés vues par les rédactions des mensuels [dBD] et Casemate. Ce mois-ci, le mensuel Psikopat, toujours sans publicité et vendu 4,50 € en kiosque s’intéresse au métier – très décrié par la classe politique dirigeante – de journaliste. Le quatrième pouvoir y est évidemment brocardé ! Ne manquez pas la planche de Fayni et le texte sans concession de Jean-Luc Coudray. On y trouve aussi une planche amusante d’Emmanuel Reuzé... Le mensuel gratuit Période Rouge n°23 que vous pouvez vous procurer sur www.frbosquet.com/PeriodeRouge/outil/Pdfs se penche sur le statut des dessinateurs entre 1945 et 1973 dates que couvre le journal traditionnellement, et son évolution ultérieure jusqu’à aujourd’hui. L’article parfaitement documenté et particulièrement intéressant fait réfléchir sur une certaine paupérisation de la profession.

Le n°41 de [dBD] de mars poursuit comme prévu son hommage à Tibet disparu en janvier, en donnant la parole à de nombreux auteurs de BD qui n’ont pas hésité à réaliser un dessin pour l’occasion. Au total, 22 pages consacrés à ce monument de la BD franco-belge. Le mensuel consacre aussi 14 pages à la disparition de Jacques Martin et une couverture d’Alix. Les auteurs Gilles Chaillet, Christophe Simon, André Taymans et Patrick Weber, l’éditeur Arnaud de la Croix (écrit avec une orthographe erronée) et le fondateur des Enfants d’Alix, Christophe Fumeux parlent du Maître avec franchise et émotion. L’espace découverte d’auteurs est donc réduit à Pierre Duba, l’italien Theo ainsi qu’au duo Nicolas Otéro et Roger Martin qui publient l’intégrale d’Amerikkka chez Emmanuel Proust. Henri Filippini revient, quant à lui, sur la saga Chlorophylle. Dans le carnet critiques, au total, ce sont plus de 56 albums ou intégrales qui sont présentés dont les préférés sont le T.3 Avant la quête de Serge Le Tendre ; Régis Loisel et Vincent Mallié, Chambre obscure de Cyril Bonin, le Dernier Voyage d’Alexandre de Humboldt par Le Roux et Froissard, Africa Dreams de Maryse, Jean-François Charles et Frédéric Bihel ainsi que Sextape de Cadène. Brieg F. Haslé, pour sa part, met en avant Nico T.1 de Philippe Berthet et Fred Duval, les Gardiens du Sang T.2 de Convard, Juillard et Falque, Namibia T.1 de Marchal, Leo et Rodolphe, et Héloïse de Montfort T.1 d'Alfonso Font et Richard Marazano.

Le n°24 de Casemate titre sur le retour de la Quête de l’oiseau du temps, avec un beau dossier sur cet « opéra sur les passions et les émotions ». Pas vraiment porté par les hommages, il oppose la décision d’Hergé de ne pas poursuivre ses héros après sa mort à Jacques Martin et Tibet qui souhaitaient la poursuite de leurs œuvres. Côtés rencontres, il découvre notamment Aspic, Détectives de l’étrange de Thierry Gloris, À bout de soufre de Jul, les Collines rouges de Dodo, Lord of Burger d’Alwett et Arleston, Lulu, femme nue T.2 de Davodeau, la Madone de Pellini par François Rivière. Il s’entretient avec Lucien Rollin, le directeur de la nouvelle collection Sorcières chez Dupuis, mais encore Christophe Bec pour Wadlow et Hérenguel pour Légendes de Troy. Enfin, il présente Miles Hyman, l’un des quatre premiers auteurs de la nouvelle collection des City Guides de Casterman et Lonely Planet. Contrairement à [dBD], le magazine met en avant un peu plus de titres - 35 chroniques - que le mois précédent, mais reste loin derrière son concurrent. Aucun album ne se détache vraiment. Et toujours, le calendrier des sorties d’albums, des expositions et des festivals.

Bonnes lectures !
Enregistrer un commentaire