Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 26 avril 2010

Directeur éditorial BD : interview d'Hervé Richez

Né en 1967, Hervé Richez est passé de la banque (le Crédit Agricole) à l’édition BD comme scénariste depuis 1997 et directeur éditorial chez Bamboo créé par Olivier Sulpice, auteur des Gendarmes notamment. Il est aujourd’hui directeur des collections Grand Angle créée en 2003 et Focus lancée en 2009. À ce poste, il est reconnu par les auteurs dont il sait accompagner les projets. Il continue à bousculer les codes de l’édition de la BD réaliste jusqu’à s’intéresser à l’édition de romans écrits par des scénaristes de bandes dessinée. Je vous propose cet entretien en deux temps : d'abord le directeur de collection, ensuite l'auteur. Le tout enrichi d'extraits d'ouvrages à paraître chez Bamboo - Grand Angle dans les prochains mois. Comme toujours, l'ensemble est en ligne sur le site Auracan.com avec un extrait et des visuels inédits sur ce blog. Régalez vous !

l'œil du Doberman, extrait du T1 en exclusivité pour le blog BD75011
© Zanat - Cothias - Ordas / Bamboo - Grand Angle

Quels sont pour résumer les prochains axes forts ?
Depuis 2 ans, le catalogue Grand Angle s’est développé autour d’histoires à « émotions » dans la continuité de l’Envolée sauvage ; ou à message politique mais sans prosélytisme avec des projets autour de la guerre d’Algérie ou du génocide arménien ; ou de témoignages à l’image des trois albums de Julio Ribera ou de Tranquille courage ; du polar noir et, enfin, nous continuons à publier des thrillers dans la collection Focus.

Tahya El-Djazaïr, extrait du T2 en exclusivité sur Auracan.com
© A.Dan - Galandon / Bamboo - Grand Angle


La grande tendance à venir sera pour nous un thème que l’on peut résumer par : « leurs histoires ont fait la grande histoire ». Nous allons continuer d’explorer au plan graphique à la fois une veine franco-belge classique réaliste et découvrir de nouveaux talents comme cela a été le cas pour Arno Monin. Nous travaillons par exemple avec une jeune femme qui vient de l’animation et qui s’appelle Anlor [les Coupables innocents, extrait ci-contre du T1 en exclusivité sur BD75011 © AnLor - Galandon / Bamboo - Grand Angle, ndlr]. Je viens de signer avec Christelle Galland, une jeune dessinatrice sortie de l’école Pivaut de Nantes pour un autre projet de Cothias et Ordas. Nous développons aussi un partenariat important avec l’école Émile Cohl de Lyon et nous montons un concours avec eux avec publication à la clé. Le but est de rencontrer les étudiants, de leur donner un marchepied et – si un ou deux sortent du lot – de les accompagner au niveau éditorial.

Garance, extrait du T1 en exclusivité sur BD75011
© Mauricet / Bamboo - Grand Angle


Nous essayons de creuser notre sillon comme cela en essayant de conserver une grande proximité avec les auteurs. Et pour cela, nous avons pris le parti d’éditer peu d’albums. On se limite à 25-30 titres par an. Dans les faits, cela correspond au lancement de 5 séries en une année. Dans les projets brûlants, il y a un nouveau diptyque de Laurent Galandon, le Cahier à Fleurs sur le génocide arménien et mis en images par Viviane Nicaise [Sang-de-Lune avec Jean Dufaux]. Il y aura aussi le western Wounded de Damien Marie qui fera exception par rapport à notre ligne éditoriale et qui sera dessiné par Loïc Malnati. Et je commence à travailler avec Lounis Chabane qui anime une histoire de Rodolphe.

Wounded, extrait du T1 en exclusivité surBD75011
© Malnati - Marie / Bamboo - Grand Angle


Propos recueillis par Manuel F. Picaud entre janvier et avril 2010
Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable
Coordination rédactionnelle : Brieg F. Haslé
© Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire