Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

jeudi 15 avril 2010

La nouvelle collection BD Sorcières

Envoûtantes sorcières

Lucien Rollin se passionne pour les femmes. Le voici codirecteur d’une collection entièrement consacrée aux plus dangereuses d’entre elles : les sorcières ! Fin connaisseur des mythologies ayant trait aux sorcières pour lesquelles il se passionne depuis de nombreuses années, fasciné par la saga Mayfair d’Anne Rice, il a souhaité leur dédier un label de bande dessinée. « J’ai eu l’idée de créer une collection sur ce thème, mais je cherchais une spécificité. Sorcières sera traité uniquement par des femmes : scénaristes, dessinatrices et coloristes. » Néanmoins, Rollin est conscient des reproches que l’on pourrait lui adresser : « J’aurai des critiques du genre que l’on crée un ghetto. Je suis prêt à participer à tous les débats. Je saurai m’entourer de "sorcières" soumises ! »

Cette nouvelle collection qui verra prochainement paraître des ouvrages signés Sandrine Revel, Valérie Mangin ou Bénédicte Gourdon, présente des récits indépendants. « Chacune des artistes donnant une vision, une facette d’une sorcière, précise Rollin. Qui mieux que des femmes pour parler de cet épigone de la féminité qu’est la sorcière ? Les bandes dessinées mêleront donc dans une trame romanesque ces visions singulières ou universelles, inquiétantes ou étonnantes, historiques ou contemporaines... »

La première salve de la collection Sorcières présente deux récits forts différents mais alliant élégances graphiques et richesses narratives. On est loin des clichés de Walt Disney de la sorcière toute noire vêtue sur son balai.



Avec Bianca, You et Alexine [qui signent ici leur premier album], le lecteur est plongé dans la Venise de l’âge d’or. Les grandes familles de la cité lacustre tiennent en leur pouvoir la Sérénissime. Dans cet univers de secrets et de manigances, la belle Bianca va découvrir l’étrange héritage que sa mère lui a légué. Est-il possible d’être douée de certains pouvoirs de génération en génération ?…

Pour leur part, avec Hypathie, Virginie Greiner et Christelle Pécout font revivre la belle philosophe et astrologue d’Alexandrie qui aura bien du mal, au Ve siècle après J.C., à calmer les tensions qui opposèrent Chrétiens et adorateurs des antiques croyances… Accusée de sorcellerie parce qu’elle était trop en avance sur ses contemporains, Hypathie finira tragiquement sous les coups d’une foule ignare et intolérante… Au-delà du récit d'Hypathie, cet album présente sans doute l'une des premières féministes de l'histoire bien avant Maria Deraismes ou Lympa Audouard. Virginie Greiner propose un texte d'un humanisme rare qui ne peut pas laisser indifférent et reste d'actualité.

Bianca et Hypathie : deux femmes, deux époques, deux styles pour deux beaux albums inaugurant une élégante collection.

Brieg F. Haslé avec un zeste de Manuel F. Picaud


____________
8.1 Bouton          Commandez 100-30
Sorcières - T.1 : Bianca - de You et Alexine - Dupuis - 26 mars 2010 - 13,50
Sorcières - T.2 : Hypathie - de Pécout et Valérie Greiner - 26 mars 2010 - Dupuis - 13,50 €

Photos Lucien Rollin et
You au Salon du Livre © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Article initialement paru, sous une forme différente et sans ses compléments, dans [dBD] n°42.

Enregistrer un commentaire