Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 17 mai 2010

BD : J'ai pas tué de Gaulle, mais ça a bien failli de Bruno Heitz

« J’étais au Petit-Clamart ! »

Avec son bon sens franchouillard et son trait inimitable tout en rondeurs, Bruno Heitz, auteur de l’excellente série de polars Un privé à la cambrousse [10 tomes parus au Seuil], nous revient avec l’histoire du jeune Jean-Paul, un pauvre gars ayant grandi sans ambition dans un bled de Lorraine et qui se retrouve petit escroc parisien aux assurances

Son job est tout simple : bossant pour un revendeur de belles autos de chez Peugeot, il fait disparaître dans la Seine des voitures récemment acquises, son patron en ayant gardé le double des clefs !… Cela roule bien pour lui, jusqu’au jour où il retrouve sur sa route un ami d’adolescence, devenu inspecteur d’une compagnie d’assurances. Au lieu de le dénoncer à la police, ce dernier le fait chanter en l’employant dans ses activités extrémistes visant à débarrasser la France d’un certain Général De Gaulle. Un Président de la République qui s’apprête à rendre aux Algériens leur pays…

Relecture jouissive et acerbe des événements du Petit-Clamart, J’ai pas tué De Gaulle… est un portrait au vitriol de la France des années 1960, riche de DS et autres activistes de l’OAS. C’est tout bonnement fort réjouissant !


© Brieg F. Haslé
_________________
8.1 Bouton            Commandez 100-30

J'ai pas tué de Gaulle, mais ça a bien failli - histoire complète - de Bruno Heitz - Gallimard, collection Bayou - 17 mai 2010 - 16,50 €
Article initialement paru, sous une forme différente, dans [dBD] n°43.
Enregistrer un commentaire