Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 3 mai 2010

Grande série BD chez Glénat : Destins de Frank Giroud

Après 40 ans dans l’édition, Jacques Glénat continue de rechercher les nouvelles tendances de la BD. Témoin la récente série Lord of Burger avec Christophe Arleston, véritable manga à la française. Mais une de ses forces est la capacité à mener à leur terme des séries ambitieuses. Avec Destins de Frank Giroud dont c'est l'anniversaire aujourd'hui, le défi est passé à son paroxysme, déjà éprouvé par Voyageur d’Éric Stalner et Pierre Boisserie, Uchronie[s] d’Éric Corbeyran ou l’Ultime Chimère de Laurent-Frédéric Bollée... Un stade encore au dessus des modèles le Triangle Secret de Didier Convard et le Décalogue déjà de Frank Giroud.

Frank Giroud s’inspire de la production américaine et crée une série Destins en 14 tomes et 26 autres auteurs, 14 dessinateurs, 12 scénaristes. Une première dans la BD franco-belge en dehors d’un ouvrage collectif. Après le Décalogue où il avait fait travailler plusieurs dessinateurs au sein d’une même histoire dont il a conçu le scénario, il s’est tourné vers 12 scénaristes Philippe Bonifay, Pierre Christin, Éric Corbeyran, Florent Germaine, Virginie Greiner, Kris, Denis Lapière, Pierre Makyo, Valérie Mangin, Matz, Frédéric Richaud et Rodolphe qu’il connaît, apprécie et sent capables de jouer collectivement pour lancer un nouveau concept. « C’était plus excitant pour moi » explique-t-il. Après Quintett où il avait raconté une anecdote en suivant le prisme de cinq personnages différents, il propose d’écrire les destins possibles d’une héroïne Ellen Baker. Exploit supplémentaire : les 14 épisodes vont paraître en deux ans ! Le projet éditorial a mis deux ans à se construire en amont et deux ans à se réaliser avec les scénaristes.

extrait Destins T.1 © Giroud - Durand / Glénat, collection Grafica

A la fin de la première histoire que Frank Giroud signe avec Michel Durand au dessin, Ellen Baker est face à une difficile alternative, soit se rendre à la police pour sa participation à un hold-up meurtrier, soit laisser une autre être condamnée à mort pour un crime qu’elle n’a pas commis… L’idée est de suivre les conséquences de ce dilemme. A l’issue de ces T.2 et T.3 apparaissent à nouveau deux solutions possibles. L’arbre de décision contient alors quatre albums du T.4 au T.8. Cela pourrait continuer à l’infini si le concepteur de ce projet n’avait pas envisagé de réduire le champs de possible à partir du quatrième niveau pour finir par un album qu’il signe à nouveau avec Michel Durand et qui conclut l’histoire en 14 tomes.

ci-dessus extrait Destins T.1 © Giroud - Durand / Glénat, collection Grafica
ci-dessous à gauche extrait Destins T.2 © Giroud - Greiner - Collignon / Glénat, collection Grafica

Cette histoire contemporaine touche des sujets forts comme le terrorisme, l’écologie, le développement, la politique. On voyage en Amérique, en Angleterre et en Afrique. On suit vraiment les états d’âme des personnages. Le scénario pousse l’étude de la psychologie des protagonistes. En même temps, le rythme est là avec de l’action, des rebondissements, une trame complexe mais limpide. Pendant deux ans l’ensemble des scénaristes ont travaillé ensemble lors de quelques réunions communes à Barbizon dans la Forêt de Fontainebleau mais surtout en liaison permanent sur un forum d’échanges. Chaque scénariste se charge d’un album mais connaît parfaitement ce qui est conçu par les autres auteurs.

Au dessin, le modèle de l’héroïne a été donné par le premier dessinateur Michel Durand qui conclura aussi la série. Mais chaque intervenant dispose d’une large marge de manœuvre et chacun a contribué à une part de l’environnement, un bâtiment ou des maisons, les décors de l’ONG, la partie africaine, etc. En fait Frank Giroud avait proposé à chaque scénariste de choisir son dessinateur. Rodolphe a ainsi choisi Jean-Luc Serrano avec qui Frank Giroud avait eu envie de travailler il y a 20 ans, Éric Corbeyran a convaincu Espé que Giroud ne connaissait pas mais apprécie le travail, Makyo avait envie de bosser avec Ruben Pellejero et Philippe Bonifay est venu avec Loïc Malnati. Les autres binômes ont été proposés par Frank Giroud. Ces mariages intéressants ont accru le plaisir de travailler ensemble. Exception à la règle, Luc Brahy est venu renforcer Yves Lecossois pour le T.3 afin de tenir les délais. Finalement, 14 dessinateurs participent à ce projet pharaonique : Joseph Béhé, Olivier Berlion, Luc Brahy, Daphné Collignon, Michel Durand, Espé, Sébastien Goethals, Daniel Hulet, Yves Lecossois, Loïc Malnati, Gilles Mezzomo, Ruben Pellejero, Jean-Luc Serrano et Eugenio Sicomoro.

extrait Destins T.3 © Giroud - Christin - Brahy / Glénat, collection Grafica

Que dire des premiers albums ? Le public n’a pas encore perçu la force de cette série et sans douté s’est inquiété du budget de 182 € à débourser en deux ans. Le T.1 n’a été classé dans les meilleures ventes BD qu’une courte semaine à son lancement. Faut-il s’en inquiéter ? Les grandes sagas précédentes n’ont pas toujours décollé immédiatement. Et pourtant les T.1 du Décalogue ou du Triangle Secret sont aujourd’hui des Collectors très recherchés par les collectionneurs et cotés entre 55 et 60 € au BDM. Le scénario général met à rude épreuve les valeurs humaines. Non seulement, l’équipe a réussi à créer une aventure à vrai suspens, mais elle creuse parfaitement chaque direction. Difficile néanmoins de trop raconter les pans des alternatives proposées au risque de décevoir la surprise du lecteur. Au dessin, Michel Durand campe parfaitement l’action dans ses environnements. Daphné Collignon propose un peu trop souvent une succession de gros plans des personnages, tandis que les couleurs directes à l’aquarelle très diluée donne une impression onirique. Enfin le duo Lecossois et Brahy réalisent un ensemble de très bonne facture. Les prochains couples d’auteurs s’annoncent très prometteurs notamment cet automne.

extrait Destins T.8 © Giroud - Lapière - Berlion / Glénat, collection Grafica

L’idée est tellement bonne qu’elle a déjà inspiré d’autres projets en parallèle chez Glénat avec l’Alternative d’Edouard Chevais-Leighton ou prochainement chez Bamboo dans la collection Grand Angle avec la nouvelle série Si de Rodolphe et Chabane. Prochainement, Frank Giroud sera l'invité d'Auracan.com pour aborder cette grande saga et son important programme éditorial 2010.

Révélation de ce blog, voici la liste complète des titres et leurs auteurs :
  • Destins - T.1 : le Hold-up - de Frank Giroud et Michel Durand - Glénat, collection Grafica – 27 janvier 2010 -13,00 €
  • Destins - T.2 : le Fils - de Frank Giroud, Virginie Greiner et Daphné Collignon - Glénat, collection Grafica - 27 janvier 2010 - 13,00 €
  • Destins - T.3 : Le Piège africain - de Frank Giroud, Pierre Christin, Yves Lecossois et Luc Brahy - Glénat, collection Grafica - 27 janvier 2010 - 13,00 €
  • Destins - T.4 : Paranoïa - de Frank Giroud, Valérie Mangin et Daniel Hulet- Glénat, collection Grafica – 16 juin 2010 - 13,00 €
  • Destins - T.5 : le Fantôme - de Frank Giroud, Eric Corbeyran et Espé - Glénat, collection Grafica - 16 juin 2010 - 13,00 €
arbre de décision avec l'ensemble des albums et les auteurs associés
  • Destins - T.6 : Déshonneur- de Frank Giroud, Kris et Gilles Mezzomo - Glénat, collection Grafica - octobre 2010 - 13,00 €
  • Destins - T.7 : Une belle histoire - de Frank Giroud, Rodolphe et Jean-Luc Serrano - Glénat, collection Grafica - octobre 2010 - 13,00 €
  • Destins - T.8 : Le Procès - de Frank Giroud, de Denis Lapière et Olivier Berlion - Glénat, collection Grafica – janvier 2011 - 13,00 €
  • Destins - T.9 : Family Van - de Frank Giroud, Philippe Bonifay et Loïc Malnati - Glénat, collection Grafica – janvier 2011 - 13,00 €
  • Destins - T.10 : Le Mur - de Frank Giroud, Florent Germain et Sébastien Goethals - Glénat, collection Grafica - juin 2011 - 13,00 €
  • Destins - T.11 : L’Ancêtre - de Frank Giroud, Matz et Joseph Béhé - Glénat, collection Grafica - juin 2011 - 13,00 €
  • Destins - T.12 : La Prison - de Frank Giroud, Frédéric Richaud et Eugenio Sicomoro - Glénat, collection Grafica – octobre 2011 - 13,00 €
  • Destins - T.13 : La Vengeance - de Frank Giroud, Pierre Makyo et Ruben Pellejero - Glénat, collection Grafica - octobre 2011 - 13,00 €
  • Destins - T.14 : l’Inconnue - de Franck Giroud et Michel Durand - Glénat, collection Grafica – janvier 2012 -13,00 €


Photo Frank Giroud seul ou en compagnie de Michel Durand et des auteurs des premiers tomes : Valérie Greiner, Daphné Collignon et Yves Lecossois à Angoulême © Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire