Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

lundi 10 mai 2010

Le Couteau-Chien de Joël Cimarrón

Vendetta en terre vaudou

Petit caïd d’une cité antillaise, Zuel se voit offrir un couteau en argent par un drogué en train de mourir sur le trottoir. Zuel est alors propulsé en Enfer, avec pour tout bagage un couteau maléfique et l’héritage de Liaram légendaire guerrier Marron qui avait osé défier le Diable en personne.

Joël Cimarrón passe à l’énergie. A peine rencontrés les personnages que l’on plonge dans l’univers allégorique d’un bateau volant, repère du mal. Des créatures zoomorphes se battent pour obtenir le fameux couteau, sceptre du Diable et objet de la convoitise des rebelles Marrons avec au milieu de tout cela le jeune Zuel.

Aux oubliettes le héros traditionnel qui d’intuition poursuit sa mission. Zuel, remuant gamin au langage de rue, ne s’embarrasse pas de sentiments et ne sait pas du tout où il va. On s’attache donc à sa fraîcheur plus qu’à son sens moral. Zouti et Robin, deux copains qui le suivent dans l’aventure, n’ont guère plus de scrupules. Ces trois là offrent à l’histoire l’occasion de rebondissements permanents. Comme le promet la couverture, le bestiaire y est riche et remuant.

Cela donne un album d’une grande vivacité.
Joël Cimarrón construit un univers allégorique où se mêlent héros des luttes passées et contes créoles. A découvrir.

© Antoine Hudin
___________
8.1 Bouton     Commandez 100-30
Le Couteau-Chien – histoire complète - de Joël Cimarrón - Gallimard, collection Bayou – 16 avril 2010 – 17,00 €

Pour goûter aux quelques ingrédients de cet univers, voici un petit film intitulé « Le retour de Liaram » que Joël Cimarron créait il y a trois ans déjà.

Enregistrer un commentaire