Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 15 juin 2010

BD : Jour J - T.2 - de Jean-Pierre Pécau, Fred Duval et Gaël Séjourné

La guerre des espions

Annoncée en cinq tomes proposés en moins de dix mois, la nouvelle série concept de la maison Delcourt est d’une redoutable efficacité. Le mariage réussi des scénaristes-maison Jean-Pierre Pécau et Fred Duval y est sûrement pour quelque chose…

Surfant sur la vague uchronique – et si un événement divergent avait changé le cours de notre histoire universelle ?… –, Jour J revisite de grands moments charnières de notre monde. Avec ce deuxième tome, confié à l’excellent dessinateur réaliste Gaël Séjourné, les auteurs imaginent la ville de Paris coupée en deux, après l’échec total du débarquement allié sur les côtes normandes en juin 1944, et la libération de Paris par les troupes de l’Armée rouge !

La fière capitale se voit ainsi divisée en une zone Ouest sous contrôle français et américain, et en une zone Est devenue République Populaire Française contrôlée par la pieuvre soviétique. Dans ce décor riche de tensions politiques et militaires, le capitaine Saint-Elme va s’infiltrer en zone ennemie afin de faire passer à l’Ouest certaines de ses informatrices qui disposent de renseignements primordiaux…

De la très bonne Série B, du nom du label cornaqué par Fred Blanchard.

© Brieg F. Haslé
_________________
8.1 Bouton               Commandez 100-30
Jour J - T.2 : Paris, secteur soviétique ! - de Jean-Pierre Pécau et Fred Duval (scénario), Gaël Séjourné (dessin) et Jean Verney (couleurs) - Delcourt, collection Néopolis - 9 juin 2010 - 13,95 €

Et si Paris était coupé en deux plutôt que Berlin à la fin de la Seconde Guerre mondiale... Un excellent album qui permet de retrouver d'autres destins de personnages historiques dont en vrac, Pasqua, de Gaulle, Debré mais aussi l'assassin, le Dr Petiot, le gangster corse Antoine Guérini, et surtout de faire évoluer le contexte historique de la Guerre froide vers l'Ouest. Le dessin réaliste de Gaël Séjourné dans des couleurs assez sombres donne à ce thriller sur fond d'enquête sur un serial killer une atmosphère tout à fait adaptée. Parfois les séries basées sur un concept font peur et l'idée de l'uchronie a été fréquente ces dernières années dans la BD, mais l'amateur de l'Histoire s'amusera à voir les astuces totalement crédibles des scénaristes. Une vraie réussite !
Enregistrer un commentaire