Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 1 juin 2010

BD : Secrets - l'Angelus - de José Homs et Frank Giroud

Deux chroniques qui vont dans le même sens !

L'enfant caché...

Ce n’est pas la première fois que l’excellent Frank Giroud fait se côtoyer bande dessinée et histoire de la peinture. Pour la collection Loge noire des éditions Glénat, il avait brillamment imaginé la série l’Expert consacrée à une mystérieuse fresque guerrière datant de XVe siècle : « le Triomphe de Saint-Waldemar » d'Hans Roeghlin, un primitif flamand.

Au sein de sa collection Secrets, Giroud met en scène Clovis Chaumel, un type banal, sans grand caractère, effacé, s’ennuyant dans son train-train quotidien, bloqué entre son carcan familial d’une banalité affligeante et un boulot qui ne l’inspire guère. Jusqu’où jour où ses pas le font entrer, presque par hasard, au Musée d’Orsay où il vit une véritable révélation devant la célèbre toile « l’Angélus » de Jean-François Millet. Cherchant à expliquer le trouble qui l’a saisi inexplicablement, Clovis va se passionner pour l’histoire de cette célèbre peinture réalisée en 1857 et appartenant à l’imagerie populaire.

Tout en se documentant, Chaumel va aussi remonter le cours de sa propre histoire et dévoiler, peu à peu, certaines zones d’ombres enfouies dans les méandres de sa mémoire depuis toujours… L’intrigue s’épaissit aussi lorsqu’il va découvrir qu’un autre – et non des moindres – c’est lui aussi passionné pour la toile de Millet : Salvador Dali, le fantasque peintre espagnol issu du groupe des Surréalistes !

Passionnant, intelligent, superbe : voici les trois qualificatifs qui nous viennent à la lecture de cette première partie d’un récit qui en comptera deux. Cerise sur le gâteau, Frank Giroud s’est ici associé à un virtuose du trait et de la couleur directe : Homs ! À découvrir urgemment.

© Brieg F. Haslé


Les mystères de l'art

Comment interpréter la puissance d'un œuvre artistique ? Pourquoi un tableau comme « l’Angélus » de Jean-François Millet peut provoquer chez Clovis Chaumel une telle émotion insoupçonnée jusqu'alors ? Dans ce nouveau diptyque de sa série Secrets, Frank Giroud explore ces deux pistes avec son talent d'orfèvre comme scénariste que mettent en images avec un dessin plein de rondeur le très prometteur José Homs découvert en 2009 dans le collectif signé Zidrou et intitulé la Vieille dame qui n'avait jamais joué au tennis, et autres nouvelles qui font du bien.

La bonne quarantaine,
Clovis Chaumel mène une vie bien rangée en Province. Ce père de famille a de plus en plus de mal avec ses deux fils, surtout Stéphane en pleine crise d'adolescence et une épouse avec qui la routine s'est installée. Au cours d'un voyage à Paris, il se rend au Musée d'Orsay. Devant le tableau « l’Angélus », il est pris d'un malaise d'émotion qui va profondément changer sa vie banale. Est-ce dû à ses problèmes de couple ou de santé ? à son enfance ou un secret entre lui et ses parents ? Toujours est-il qu'il décide de tenter de comprendre le mystère de ce tableau dont il va s'apercevoir qu'il a inspiré plusieurs tableaux de Salvador Dali...

Comme l'indique la couverture de l'album,
ce récit est conçu comme un puzzle géant créé avec maestria par Frank Giroud en très grande forme. On apprécie la montée du suspens, l'approfondissement de toutes les pistes et surtout l'étude fine des personnages. José Homs dont c'est le premier album franco-belge complet signe un opus poignant servi par une palette de couleurs directes chaudes.

Une réussite.

© Manuel F. Picaud
_________________
8.1 Bouton             Commandez 100-30
Secrets - l'Angelus - T.1 - de José Homs et Frank Giroud - Dupuis - 28 mai 2010 - 13,50 €
planches 2, 3 et 4 © José Homs et Frank Giroud / Dupuis
Enregistrer un commentaire