Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

dimanche 27 juin 2010

Échos du festival BD de Lyon

Le Festival BD de Lyon prend de l’ampleur. Commencé dans des conditions – pour le public et les auteurs invités – assez inconfortables, il s’est transporté depuis au Palais du Commerce, un bâtiment somptueux qui fait honneur au neuvième art. Il se déroulait principalement le week-end du 19 et 20 juin mais s’est poursuivi dans toute la ville jusqu’au 27 juin 2010. Présidé par l’invité d’honneur, Olivier Schwartz, il a rassemblé un très beau plateau d’auteurs accueilli le week-end près de 7.000 visiteurs sans oublier les 45.000 passages dans les différents lieux du Festival off qui comporte pas moins de 35 événements. Une cérémonie d’ouverture prestigieuse et joyeuse a été l’occasion de remettre plusieurs prix. Reportage en images.

Pour bien commencer un grand festival, rien de mieux qu’une cérémonie dans un lieu d’exception. Vendredi 18 juin, l’inauguration se déroulait au sein de la Chapelle Ampère, en présence de 150 invités. Le jury composé de professionnels de la BD (coloriste, libraire, dessinateur, journaliste, écrivain..), a attribué les prix suivants :

  • le Grand Prix de Lyon à la Voie du Rige, autrement dit le nouvel épisode de la Quête de l'Oiseau du Temps de Serge Le Tendre, Régis Loisel, Vincent Mallié et François Lapierre (Dargaud). Le nouveau dessinateur de la série Vincent Mallié était présent pour recevoir son trophée ;
  • le Prix spécial du Jury à Nous ne serons jamais des héros d’Olivier Jouvray, Frédérik et Greg Salsedo (Le Lombard). Les trois auteurs respectivement scénariste, dessinateur et coloriste vinrent chercher leur prix avec bonne humeur ;
  • le Lion du Festival 2010 à Notes : Songe est mensonge de Boulet (Delcourt) ; l‘auteur participait aussi au festival et dédicaçait jusqu’à la fermeture dimanche soir au-delà de 18h00.
Les lauréats et les organisateurs du Festival BD de Lyon 2010 : de gauche à droite et de haut en bas :
adjoint au maire de lyon ; Olivier Schwartz ; Vincent Mallié ; Frédérik Salsedo ; Olivier Jouvray ; organisateurs
organisateur ; Greg Salsedo ; président du festival BD ; Boulet ; Lewis Trondheim -
photo
© Manuel F. Picaud / Auracan.com

Les lauréats et les organisateurs du Festival BD de Lyon 2010 : de gauche à droite et de haut en bas :
Boulet et Lewis Trondheim ; organisateurs ; Olivier Schwartz ;
Olivier Schwartz et Vincent Mallié ; président du festival et mascotte - Olivier Jouvray, Greg et Frédérik Salsedo ;
photos © Manuel F. Picaud / Auracan.com

En même temps, le festival a annoncé et récompensé officiellement les 10 lauréats du concours Grand Angle, École Émile Cohl et Festival Lyon BD sur les Frères Lumière - un billet spécial est paru vendredi 25 juin sur ce blog : bd75011.blogspot.com/2010/06/concours-bd-si-javais-rencontre-les.html.

Didier Convard ; Denis Falque ; Laurent Galandon ; Olivier Sulpice
Lewis Trondheim ; Greg Salsedo ; Boulet ; Arno Monin
Kris ; Bat et Nicolas Otéro ; atelier dessin
Alexandre Tefenkgi ; Philippe Pellet ; Ingrid Liman ; Alexis Chabert

photos © Manuel F. Picaud / Auracan.com

Parmi les événements des deux jours de festival, près de 80 auteurs ont pu rencontrer leur public dans le cadre de séances de dédicaces organisées dans la bonne humeur selon un beau panneau d’affichage. Évidemment comme à chaque fois, certains festivaliers étaient frustrés de voir certains auteurs en retard, voire absents, mais se réjouissaient lorsqu’ils découvraient leur dédicace offerte par l’auteur. La bonne humeur régnait dans l'ensemble.

Même durant ces deux jours précédés d’une journée professionnelle, le programme incluait des rencontres dans d’autres cadres. Témoin, la conférence sur le Triangle secret en présence de Didier Convard et Denis Falque que je me suis permis d’animer un peu avec la complicité des auteurs. Le festival gagnerait à faire appel à des membres actifs de l’ACBD – comme moi – pour organiser ces ateliers. Je reviendrai spécifiquement sur cet atelier dans un autre billet.


Dans la salle du conseil, la conférence sur le Triangle secret avec Didier Convard au centre et Denis Falque à droite animée par un journaliste lyonnais à gauche - photo © Manuel F. Picaud / Auracan.com

La partie exposition incluait des originaux du Juge Bao au stand des édition Fei. Cette BD chinoise de Patrick Marty et Chongrui Nie est finaliste du Prix Asie-ACBD 2010. Les dessins d’une grande finesse sont réalisés en noir et blanc de manière particulièrement réaliste. Les éditions Bamboo avaient préparées des panneaux montrant une orientation de la collection Grand Angle porté sur le devoir de mémoire. Ces panneaux tourneront d’ailleurs dans d’autres festivals.


Il ne fallait pas manquer non plus les spectacles vivants alliant BD et improvisation (entre quatre planches au Palais du Commerce) ou BD et danse et musique (trio trio à Villeurbanne) ou encore une rencontre dessinée avec Lewis Trondheim autour de ses Petits Riens. Des étudiants de l’Ecole Emile Cohl proposaient dans les étages un stand et des ateliers. Quelques informations complémentaires sur le site du festival : www.lyonbd.com. Ce festival de la fin du printemps constitue assurément un rendez-vous à ne pas manquer.
_____________
Photos © Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire