Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 18 août 2010

Adaptation BD : Sept jours pour une éternité d'après Marc Levy par Eric Corbeyran et Espé

L’ultime combat entre le bien et le mal

Marc Lévy est l’un des romanciers les plus en vue du moment. Son best-seller Sept jours pour une éternité paru en 2003 n’échappe pas à la mode des adaptations en bande dessinée. Cet amateur de bande dessinée, notamment de la série le Chant des Stryges a proposé à ce scénariste qu’il apprécie, Éric Corbeyran, de signer l’adaptation. Ce dernier lui a proposé le dessinateur Espé, avec qui publie en même temps le T.5 de la saga Destins imaginée par Frank Giroud. Les sept chapitres sont prévus en deux gros albums chez Casterman.

Dieu et le Diable s’affrontent sur Terre depuis des millénaires. L’heure est venue de livrer leur dernier combat qui scellera le destin de la Terre…. Prévu en sept jours, il aura lieu à San Francisco. Chaque camp a choisi son représentant, respectivement la belle Zofia (comme philosophie) et le séduisant Lucas (comme Lucifer). Pour faire le triompher le mal, lui se prépare à appliquer « la théorie du battement de l’aile du papillon » à l’économie mondiale. Autrement dit, il cherche à provoquer une crise financière qui s’étendra au monde entier, provoquant un vaste champs de ruines à l’image d’un cyclone que provoquerait en Amérique un battement d’aile d’un papillon en Asie. Zofia qui ne se doute pas de la menace, parviendra-t-elle à la stopper ? Par hasard les deux messagers se rencontrent et initient une relation passionnelle non prévue par leurs commanditaires. Cela ne va-t-il pas compliqué leur mission ? Et la lecture en cachette de la Bible ne va-t-elle pas faire douter Lucas sur sa sinistre besogne ?

Bernard Werber avait déjà eu l’idée de faire jouer les Dieux avec les humains dans sa Trilogie des Dieux. Marc Lévy a choisi l’affrontement classique du Dieu unique et son opposé le Diable. Les deux figurent comme des chefs de multinationales et jouent le sort de la planète sur un pari. L’histoire quelque peu rocambolesque s’appuie sur des réalités économiques et réalistes tout à fait crédibles. Le lecteur plonge rapidement dans ce combat d’autant que les protagonistes ont des atouts pour séduire et ne sont heureusement pas sans faille. L’adaptation au rythme enlevé est donc réussie d’autant que le graphisme réaliste contemporain et grand public d’Espé et du coloriste Domnok est efficace.

Une lecture plaisante et passionnante. A noter un supplément de trois pages de croquis préparatoires. Les gourmands les auraient aimés en pleine page.
____________
8.1 Bouton                 Commandez 100-30
Sept jours pour une éternité
- T.1 - d'après Marc Levy http://www.marclevy.info par Éric Corbeyran, Espé et Domnok - Casterman – 18 août 2010 - 12,95 €
Enregistrer un commentaire