Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 14 août 2010

Album BD : Julia von Kleist - T.2 - de Jean-Blaise Djian et Bruno Marivain

Après le bruit des bottes, l’autodafé…

Les éditions Emmanuel Proust se sont fait une spécialité : la publication de trilogies plutôt que de longues séries au dénouement incertain. Cela n’empêche pas plusieurs cycles de trois tomes quand l’accueil du public est bon comme pour Sir Arthur Benton ou Amerikkka et bientôt Gabrielle B. Justement après avoir évoqué la Seconde Guerre mondiale de manière magistrale par le couple Tarek et Stéphane Perger, elles approfondissent cette question en creusant la montée du nazisme en Allemagne au travers de la saga Julia von Kleist.

Début 1933, les nazis ont réussi à prendre le pouvoir et entendent bien s’imposer durablement. Après un premier tome, montrant l’irrésistible ascension du Führer, le voici aux rennes de l’Allemagne. Le temps de la revanche a sonné. Malheur aux boucs émissaires… Le peuple avait pu entendre le bruit des bottes des nazis, il va voir les livres brûler et les adversaires disparaître… Dans ce contexte nauséabond, Ulrich von Kleist a la preuve de l’infidélité de son épouse Julia avec Gustav Foerster, l’un de ses propres ouvriers. Quoi de plus simple pour s’en débarrasser qu’une simple dénonciation aux SS… Julia et la famille de Foerster pourront-elles le sauver ?

Autour de l’histoire de plusieurs familles, d’origines sociales très différentes, Jean-Blaise Djian brosse avec précision le changement politique et ses conséquences sur le quotidien des Allemands, pris entre des sentiments antagonistes. La majorité silencieuse y trouve son compte et cherche en fait surtout à survivre. L’industrie croit pouvoir contrôler le nouveau chancelier. Des petits malins voient comment bénéficier de l’aubaine. D’autres s’organisent ou refusent de voir le danger. Autant dire que le récit n’est pas manichéen mais équilibré et centré sur les individus dans un contexte historique lourd. L’album contient d’ailleurs en annexe un dossier réalisé par Isabelle Bournier, directrice au Mémorial de Caen, sur la naissance du IIIe Reich. En prime le très beau crayonné d’une planche du 3e épisode à paraître en avril 2011. Le bémol serait en fait l’encrage qui écrase un peu et fige parfois le dessin réaliste de Bruno Marivain.

Une série pédagogique sur la petite histoire dans l’Histoire.

____________
8.1 Bouton                 Commandez 100-30
Julia von Kleist - T.2 : Allemagne, 1933 - de Jean-Blaise Djian (scénario), Bruno Marivain (dessin) et Marine Tumelaire (couleurs) - Emmanuel Proust, collection Trilogies - mai 2010 - 13,90 €
Enregistrer un commentaire