Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 4 août 2010

Exposition Archi et BD au Trocadéro à Paris

La Cité de l’Architecture & du Patrimoine accueille jusqu’au 28 novembre 2010 une grande exposition intitulée Archi & Bd, la ville dessinée. Une nouvelle fois la Bande Dessinée est en vedette dans un musée national. L’un des deux commissaires Jean-Marc Thévenet est passionné par ces deux arts. Il a d’ailleurs publié dernièrement la première BD sur un architecte, Le Corbusier, un architecte parmi les hommes, aux éditions Dupuis. Visite guidée.

Depuis le Louvre ou le Musée de la Marine, les musées nationaux s’ouvrent à la bande dessinée. Pour 2010, François de Mazières, le Président de la Cité de l’architecture & du patrimoine a commandé une exposition sur la ville et la bande dessinée à Jean-Marc Thévenet, ancien directeur du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême et Francis Rambert, directeur de l’Institut français d’architecture. Résultat : une présentation de 150 auteurs de bande dessinée et 350 œuvres superbement mises en scène par les architectes de l’agence Projectiles.


Pourquoi une telle exposition ? parce que l’architecture est au cœur de la BD. La plupart des albums se passent en ville. Les auteurs sont fascinés par ces décors qu’ils reproduisent ou imaginent. On pense bien sûr à François Schuiten, mais tous donnent leur interprétation de la ville depuis l’Antiquité jusqu’aux temps futuristes. L’itinéraire proposé est en partie chronologique et centré sur trois villes d’exception et fascinantes : New-York, Paris et Tokyo. Les œuvres proposés sont des originaux ou de reproductions d’œuvres de bande dessinée mais aussi des esquisses, projets ou réalisations de villes, de bâtiments publics ou de villas, d’utopies dessinées par les plus grands architectes depuis le début du XXe siècle. Ainsi peuvent dialoguer le premier et le neuvième art et montrer leurs influences réciproques.

L’exposition débute par Winsor Mc Cay et son personnage urbain Little Nemo évoluant en particulier à New York, berceau des super héros du comics américain. Elle s’arrête sur l’exposition universelle de Bruxelles de 1958 qui marque l’essor de la BD franco-belge et l’école de Marcinelle, puis de la ligne claire définie en 1977, mais aussi un style bouillonnant comme celui de Philippe Druillet. Puis les années 90 marquent un dépassement des lignes et un retour à l’intimité, un intérêt croissant pour le Japon et Tokyo à travers le manga. La dernière partie découvre des styles encore plus croisés entre architecture et BD.

Le dépaysement est assuré, servi par des œuvres majeures comme des œuvres moins connues. Le tout est complété d’extraits de vidéos ou d’écrans interactifs qui font de cette visite un parcours riche qui vaut vraiment le déplacement.


Pour ceux qui ne peuvent pas se rendre à Paris, vous pouvez visiter l’exposition
Cities de François Avril jusqu’au 18 août 2010 à la très belle Galerie Champaka à Bruxelles au Grand Sablon. L’exposition y dévoile le travail de l’auteur (dessins au crayon et à l’encre, gouaches sur papier et toiles) pour construire des villes imaginaires.
____________
Cité de l'architecture & du patrimoine - Palais de Chaillot - 1 place du Trocadéro – F-75016 Paris - www.citechaillot.fr - ouvert tous les jours de 11h00 à 19h00 sauf le mardi - nocturne le jeudi jusqu’à 21h00 - entrée 8,00 €

Archi & BD. La ville dessinée
- catalogue de l’exposition coédité par la Cité de l’architecture & du patrimoine et les éditions Monografik – 39,00 €

Galerie Champaka -
27, rue Ernest Allard - B-1000 Bruxelles - www.galeriechampaka.com – ouvert du mardi au samedi de 11h00 à 18h30 et le dimanche de 10h30 à 13h30.

Photos © Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire