Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 21 août 2010

Sélection BD de la semaine du 23 août 2010 (épisode 1/3)

La rentrée BD a lieu sur les chapeaux de roues. Après un apéritif la semaine dernière, tous les éditeurs se sont réveillés en cette dernière semaine d’août. J’ai sélectionné plusieurs listes d’albums qui valent, à mon avis, le détour. Les titres sont toujours classés dans l'ordre alphabétique. Aujourd’hui les 12 sorties du 25 août 2010. Demain la suite !

11 albums au 25 août 2010
  • Cia, le cycle de la peur – T.1 : le jour des fantômes – de Phil Castaza (dessin), Jean Luc Sala (scénario) et Pascal Nino (couleurs) – Soleil – 13,50 € - voici une nouvelle histoire d’espionnage post 11 septembre 2001. Alors que la CIA a engagé trois scénaristes d’Hollywood, pour écrire les pires scenarii catastrophe d’attaques terroristes, l’un d’eux est assassiné trois ans plus tard, en ayant juste eu le temps de prévenir l’un de ses collègues que des terroristes s’apprêtent à appliquer l’un de leur scenarii… Menace sur une conférence internationale de chefs d’état et d’explosion nucléaire en Égypte pour anéantir la puissance américaine. Le scénariste bien inspiré présente les personnages principaux de cette nouvelle série au rythme haletant comme le scénariste survivant Jason Holt, l’agent agent de la CIA Eve Van Fleet et l’officier militaire Blackwell tandis que Phil Castaza (les Aventuriers du temps, Les teigneux…) illustre cette histoire d’actions.
  • Dernière station avant l'autoroute - histoire complète - par Mako et Didier Daeninckx d'après Hugues Pagan - Rivages/Casterman/Noir - 17,00 € - Une nouvelle adaptation d’un polar dans cette très belle collection de roman graphique supervisée par Rivages / Noir et Casterman – cette fois Didier Daeninckx adapte le récit de Hugues Pagan, ex-policier et mis en images de manière très réaliste par Mako alias Lionel Makowski avec qui le romancier et scénariste de BD a publié deux albums Levée d’écrou (éditions Imbroglio) et Bravado (Emmanuel Proust). L'histoire d'un flic de nuit totalement désabusé aux prises avec sa hiérarchie et le sombre milieu de la police et du crime.
  • La Guerre secrète de l'espace - T.1 1957 Spoutnik - de Régis Hautière (scénario), Damien Cuvillier (dessin) et Emmanuel Pinchon (couleurs) - Delcourt, collection Machination - 14,95 € - La nouvelle série d’un scénariste très en vogue en ce moment dans des genres très variés. Ici la course de l’espace entre les États-Unis et l’URSS à partir des années 50, vue du côté russe. La forme prend l’allure d’un polar qui se déroule en 1957. En effet, un ingénieur a été assassiné sur le Cosmodrome de Baïkonour, peu après l’arrivée d’un jeune technicien, Anatoly Netchaïev. L’enquête est confiée à un agent du KGB pas vraiment chargé d’améliorer l’ambiance ternie par les échecs de la base pour lancer un premier missile intercontinental russe.
  • La Mémoire d'Abraham - T.1 : les Chemins de l'exil - Casterman - d'après Marek Halter, par Jean-David Morvan (scénario) et Ersel et Steven Dupré (dessin) avec la couverture de Grzegorz Rosinski – Casterman, collection Univers d’auteurs - 12,90 € - Casterman se lance vigoureusement dans l’adaptation de best-sellers récents. Après Sept jours pour une éternité de Marc Lévy, voici le best-seller de Marek Halter (le roman publié par Robert Laffont a reçu le Prix du livre Inter en 1984 et s’est vendu à plus de 6 millions d’exemplaires depuis sa sortie en octobre 1983). Après Eric Corbeyran, Jean-David Morvan mène ce projet à plusieurs dessinateurs dont les couvertures sont signées Grzegorz Rosinski. Cette saga retrace 2000 ans de l’histoire juive et finalement de toute l’humanité. Elle débute en 70 avant JC quand le scribe Abraham quitte Jérusalem en flammes et se termine en 1943 dans le Ghetto de Varsovie à la mort de l’imprimeur Abraham Halter. Marek Halter a pu reconstituer le parcours de sa propre famille. Le premier épisode se déroule à l’aube de notre ère en Palestine… (également annoncé pour le 31 août)
  • Le Casse - T.4 : la Grande Escroquerie - de Fred Duval (scénario), Christophe Quet (dessin) et Xavier Basset (couleurs) - Delcourt, collection Conquistador - 13,95 € - David Chauvel présentait cet album lors de son entretien pour Auracan.com : « Cela se passe à Londres en 1977, le jour du jubilé de la Reine. Les Sex Pistols bannis du sol anglais ont joué sur les mots et ont fait un concert sur une péniche sur la Tamise devant Westminster. A partir de cet événement, Fred Duval va enchevêtrer sur cette seule journée le destin de nombreux personnages, des policiers, des jeunes Punks, des gens de la French Connection qui viennent faire un ultime coup, des malfrats qui préparent un énorme braquage… C’est un album très rythmé, très étonnant, mais très malin. A la fin, Fred Duval réussit à réunir tout le monde dans son intrigue. Christophe Quet s’est lâché dans son dessin. »
  • Le Kid de l'Oklahoma - histoire complète - par Olivier Berlion d'après Elmore Leonard - Rivages/Casterman/Noir - 18,00 € - Olivier Berlion abandonne momentanément son détective Tony Corso édité par Dargaud pour rejoindre la prestigieuse collection d’adaptation en BD de grands polars noirs. Quelques années après la série Sales mioches, le revoilà chez Casterman. Cette adaptation du roman d’Elmore Leonard n’est pas un western mais un vrai polar qui se déroule principalement dans l'Etat pétrolier de l'Oklahoma dans les années 20 et 30. Le journaliste du True Detective, Tony Antonelli raconte l’affrontement le marshal Carl Webster et Jack Belmont, le fils de magnat du pétrole devenu braqueur de banques, bientôt désigné comme l'Ennemi public n°1 ou le Kid de l'Oklahoma. Cela donne l’occasion de revivre l’Amérique de ces années en pleine évolution. Olivier Berlion assure un dessin en couleurs directes d’un haut niveau et signe une adaptation très réussie.
  • Le Recul du fusil - T.1 : Les Chambres - de Jean-Sébastien Bordas - Quadrants - 11,50 € - une fresque sociale et politique à l’époque du Front Populaire à Paris – l’histoire de Fernand Tormès, fils d'une paysanne provençale, monté à Paris pour suivre des études de médecine – sa découverte de la cause ouvrière grâce à son ami André Lazary, fils d’une grande famille parisienne, et de la bourgeoisie grâce à sa voisine Solange – son tiraillement entre idéaux et conformisme au moment où la jeunesse s’engage dans les brigades internationales pour sauver la démocratie espagnole.. Une analyse psychologique poussée et un graphisme très efficace poussent à un envoutement général. Une BD engagée très engageante.
  • Les années douces - T.1 - de Jirö Taniguchi - Casterman, collection écritures - 15,00 € - Ce récit est l'adaptation du roman éponyme de Hiromi Kawakami (éditions Picquier) – c’est un nouveau récit intimiste du plus européen des mangakas – la relation entre Tsukiko, une jeune femme célibataire et trentenaire et son ancien professeur de japonais aujourd’hui sexagénaire et veuf. Comme le titre l’annonce, l’histoire est pleine de douceur, de petits bonheurs du quotidien et de pudeur. Une valeur sure !
  • Neige Fondation - Saison 2 T.1 : le Sang des innocents - de Didier Convard, Eric Adam, Didier Poli et Jean-Baptiste Hostache - Glénat, collection Grafica - 13,50 € - le retour de la saga Neige est évidemment un événement. Comme le disait Didier Convard dans un entretien pour Auracan.com, il s’agit d’un projet préparé de longue date. Il ajoutait « cette série est devenue mythique et a marqué toute une génération de lecteurs. Je me disais que ce serait bien de la voir revivre justement avec une génération nouvelle de coauteurs. » Associé à Éric Adam au scénario et deux dessinateurs prometteurs Jean-Baptiste Hostache et Didier Poli, il prévoit trois nouveaux cycles de trois albums sur trois époques totalement différentes. Neige Fondation est la première des préquelles et définit « toutes les bases de la saga dans une histoire pleine d’actions. Neige a un peu perdu de son côté philosophique, il gagne en démonstration contre la violence, le racisme, l’eugénisme et tout ce que je déteste. » L’éditeur serait bien inspiré d’en profiter pour éditer une belle intégrale des 13 tomes de Neige dans la prolongation des intégrales réalisées pour ses 40 ans !
  • Quelques pas vers la lumière - T.3 : Les voyageurs - de Bruno Marchand - Quadrants - 14,30 € - Bruno Marchand livre le troisième et dernier épisode de sa première série comme auteur complet du scénario à la couleurs. Un style très ligne claire, d'une grande élégance pour une aventure qui voyage dans le monde entier. Marianne Bell et Peter Banning sont partis en Inde et se dirigent vers le Népal pour tenter de résoudre un secret familial. Seul souci mais de taille : l'échéance de la catastrophe annoncée se rapproche. Tous les 5 ans et 7 mois, Marianne doit en effet affronter un événement qui peut être dramatique... Cette série est depuis le début une révélation au rythme étonnant et au sujet troublant.


  • sous réserve - Un Hiver de glace - par Romain Renard d'après Daniel Woodrell - Rivages/Casterman/Noir - 17,00 € - la troisième adaptation de la collection Rivages / Noir chez Casterman dont quelques extraits sont visibles sur la page myspace de l’auteur : www.myspace.com/romrenard. Il s’agit de l’adaptation du polar rural éponyme datant de 2007 et écrit par Daniel Woodrell. L’action se passe au fin fond du Missouri où est né l’auteur. Une jeune fille de 16 ans, Ree Dolly, se retrouve responsable de la survie de sa famille depuis que son père Jessup, trafiquant d’héroïne, a disparu au volant de sa voiture. Ses deux petits frères et sa mère qui a sombré dans la folie dépendent d’elle. Pire, le père en conditionnelle ne s’est pas présenté au tribunal. La peine est la saisie – d’ici un mois - de la maison familiale hypothéquée au profit de la justice sauf si Jessup refait surface. Sa fille n’a d’autre choix que de partir à sa recherche… Un thriller sombre en noir et blanc dans un environnement particulièrement hostile qui révèle une autre vision des Etats-Unis.
  • Zouave - T.1 - de Ersel et Renot - Glénat, collection Grafica - 13,50 € - une nouvelle saga historique qu’affectionne Glénat. Sous le régime de Napoléon III, « un homme accusé d’un meurtre est obligé de s’engager chez les zouaves pour échapper à une condamnation injuste. » Les auteurs tissent une aventure qui va emmener le héros au Mexique. Ersel est particulièrement inspiré et renoue avec son meilleur dessin.
Ces albums sont toujours annoncés sous réserve. Retrouvez sur la colonne de gauche les prochaines sorties qui sont mises à jour très régulièrement car les dates de sortie évoluent malheureusement souvent. Aux dernières nouvelles (1er septembre), la sortie d'un Hiver de glace est repoussée de quelques mois. Cette rubrique est normalement publiée chaque fin de semaine pour vous permettre de préparer la semaine suivante ! Vous pouvez aussi vous procurer directement les albums en suivant les liens ci-dessous.
6.2.1 NOUVEAUTES             LIVRES 2.6 Livres 120x60             - 2
Enregistrer un commentaire