Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 25 septembre 2010

Album BD : Gitans des Mers de Stéphane Duval et Philippe Bonifay

Plus qu’une nouvelle saga de pirates

Quelques années après la très remarquée série Pirates dessinée par Jacques Terpant et publiée par Casterman, Philippe Bonifay retrouve cet univers d’aventure qu’il affectionne. Depuis le succès de Long John Silver chez Dargaud de Matthieu Lauffray et Xavier Dorison, les séries de pirates et de corsaires trouvent une nouvelle jeunesse. Citons Black Crow de Jean-Yves Delitte et les Pirates de Barataria de Marc Bourgne et Franck Bonnet chez Glénat, les Corsaires d’Alcibiade d’Éric Liberge et Denis-Pierre Philippi chez Dupuis, le Secret de Mohune de Rodolphe et Dominique Hé ou l’Histoire des plus fameux pirates de Lematou et Frédéric Brémaud chez Delcourt et bientôt Barracuda de Jérémy et Jean Dufaux chez Dargaud.

Curieux de voir comment l’actualité rattrape un sujet d’album pourtant élaboré bien longtemps avant. Philippe Bonifay s’intéresse en effet aux discriminations envers les gitans et construit une histoire originale d’amour entre un jeune menuisier intrépide et deux bohémiennes. Point de départ de cette saga au rythme endiablé qui se déroule dans la deuxième moitié du 17e siècle et qui va entraîner les protagonistes à devoir fuir l’intolérance et devenir pirates. Nadau, bel homme intelligent et sans complexe et ses deux superbes épouses jumelles Angelina et Léane vont tenter de trouver un havre de paix. Il leur faudra affronter les préjugés, se battre et prendre la route et la mer…

Philippe Bonifay élabore une étonnante histoire sentimentale mêlant piraterie, cape et épée. Il conduit ses héros de France aux Antilles sous Louis XIV sur fond de misère sociale et de traite des noirs. Le premier épisode met en place la trame générale, les personnages à forte personnalité et de nombreuses pistes de la quête d'identité à la vengeance en passant par la manipulation pour faire rebondir l’histoire. Assurément le projet est ambitieux et l’écriture alerte avec un découpage fluide malgré des mélanges de temps. Ce premier album de 70 pages est illuminé par le dessin moderne et vivant de Stéphane Duval (Aëla, Chevalier Malheur, Les Lutins, Janet Jones), très inspiré et bien soutenu par Peephe Versaevel pour les couleurs principalement en aplats.

Un premier tome très séduisant.
______________
8.1 Bouton                 Commandez 100-30
Gitans des Mers - T.1 - de Stéphane Duval (dessin), Peephe Versaevel (couleurs) et Philippe Bonifay (scénario) - Dupuis - 3 septembre 2010 - 14,50 €
Enregistrer un commentaire