Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 18 septembre 2010

Album BD : Metropolitan de Julien et Laurent Bonneau

Stupéfiant

Après avoir donné leur chance aux jeunes auteurs espagnols Martial Toledano et José Robledo avec la trilogie Ken Games dont l’épilogue est annoncée pour début novembre, les éditions Dargaud ont découvert deux frères, Julien et Laurent Bonneau, qui proposent eux-aussi un thriller profond au graphisme saisissant selon des codes couleurs très étudiés. Leur histoire est bâtie sur le thème psychiatrique de borderline, sujet que connaît bien le scénariste Julien Bonneau, infirmier de son état. Cela se passe à Paris, grande métropole impersonnelle par excellence.

Le premier épisode a situé les personnages et l’histoire où le métro parisien joue son rôle, d’où le titre. Il y a huit ans, dans l’indifférence générale, l'inspecteur Vincent Revel, 49 ans, a sauvé la vie du jeune bulgare Alexei Borislav dans une rame de métro. Depuis Alexei a réussi dans l’informatique. A moins que ce soit la couverture pour un trafic de drogue, justement un terrain où enquête son ami promu lieutenant de police, à la fois coriace et désabusé... Les deux hommes que tout oppose continuent de se fréquenter sans vraiment se connaître. En parallèle un troisième homme tourne autour des deux autres : Marc Fourot, 59 ans, très déséquilibré par son licenciement huit ans plus tôt. Témoin du sauvetage, il pourrait bien être impliqué dans l’assassinat d’un parrain de la mafia et un attentat dans le métro, voire bien plus…

Ce sombre thriller est servi par un dessin réaliste et stylisé, moderne et très efficace de Laurent Bonneau. Fait de petites touches très subtiles dans des tons peu contrastés, le dessin adopte des angles parfois dérangeants, assez cinématographiques, totalement en rapport avec le scénario psychodramatique qui tisse patiemment sa toile dense et parfaitement imbriquée. Tandis que le T.1 étudiait davantage Vincent, le T.2 vise davantage Alexei, d'ailleurs en couverture. Le T.3 devrait logiquement comprendre le mystérieux Marc. Le suspense reste entier et franchement, les deux auteurs jouent brillamment avec nos nerfs.

L’éditeur a eu la bonne idée de sortir les deux épisodes en quelques mois et prévoit déjà le dénouement pour le mois de novembre !

______________
8.1 Bouton                 Commandez 100-30
Metropolitan - T.2 : Cocaïne - de Julien Bonneau (scénario) et Laurent Bonneau (dessin et couleurs) - Dargaud Benelux - 3 septembre 2010 - 13,50 €
Metropolitan - T.1 : Borderline -
de Julien Bonneau (scénario) et Laurent Bonneau (dessin et couleurs) - Dargaud Benelux - 25 juin 2010 - 13,50 €
Enregistrer un commentaire