Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 4 septembre 2010

Album BD : Sept Cavaliers - T.3 : le Pont de Sepharée - de Jacques Terpant d'après Jean Raspail

Ils étaient sept

Quelle bonne idée a eu Jacques Terpant d’adapter ce roman de Jean Raspail en bande dessinée ! Voici déjà le troisième et dernier volet de cette épopée dans un monde imaginaire qui permet de questionner notre monde contemporain. On y retrouve les grands thèmes de prédilection de Jean Raspail. Jacques Terpant a su mettre avec brio cette quête du colonel-major Silve de Pikkendorff et ses hommes pour comprendre ce qui mine leur Royaume.

La troupe d’élite margravine ne se compose plus que de six cavaliers. Elle se dirige maintenant vers le Nord vers le pont de Sépharée aux confins du Royaume… Les hommes passablement éprouvés par leurs découvertes de désolation cherchent le meilleur itinéraire et adoptent un chemin qui correspond aux goûts et origines de chacun. Abaï propose la grande forêt, l’évêque l’abbaye de Zurfenberg. Ils font halte à Saint-Gall où ils rencontrent un jeune homme Arno Valric, autoproclamé podestat civil et militaire de Saint-Gall. Après l’anarchie et la destruction, un semblant d’organisation aurait donc recommencé… N’est-ce pas le but du voyage que de rétablir les valeurs de la civilisation ?

Peu à peu la troupe se décompose. Chaque homme s’installe dans un lieu où il peut au mieux contribuer à la reconstruction. Tout l’art de Jacques Terpant est de ne pas traduire la pensée de l’auteur, laissant à chaque lecteur tirer ses propres enseignements de cette fable dont la fin est évidemment surprenante. Son dessin en couleurs directes plein de romantisme sied parfaitement au récit. Cet univers convient tellement à Jacques Terpant qu’il enchaine sur une nouvelle adaptation en quatre albums des Royaumes de Borée de Jean Raspail chez le même éditeur. A noter que les trois couvertures de cette trilogie traduisent parfaitement l’évolution de l’histoire, de la cité centrale disparaissant sous la neige avec le colonel-major Silve de Pikkendorff de dos regardant vers le passé flamboyant dans le T.1, à la nature en réveil mais hostile avec un cavalier ennemi et son rapace au chevet de la civilisation disparue dans le T.2 aux ruines d’un château au crépuscule avec le jeune cadet Vénier tourné vers l'avenir dans le T.3.

Somptueux de bout en bout.

_______________
8.1 Bouton                 Commandez 100-30
Sept Cavaliers - T.3 : le Pont de Sepharée - de Jacques Terpant d'après Jean Raspail - Delcourt, hors collection - 1er septembre 2010 - 13,95 €.
Enregistrer un commentaire