Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 1 septembre 2010

Manga : Tango d'Est Em

Romances dans les arts

La bande dessinée japonaise est particulièrement segmentée. Un genre particulier est le yaoi, des mangas où les personnages sont gays, les mangakas des femmes et le public également des femmes au Japon. Les éditions H ont consacré un très intéressant ouvrage sur homosexualité et manga : la yaoi pour le premier numéro de la revue manga 10.000 images. Depuis elles publient régulièrement des yaois en langue française. Composé de cinq histoires courtes, Tango en est un bel et attachant exemple.

La première histoire confronte Théo Gallard, un jeune danseur incapable de remonter sur scène depuis la mort de sa mère, et Darren Fargus, un acteur en vogue. Un paparazzi vole le cliché d’un baiser des deux hommes qui fait la une des magazines people. Hasard ou coup de pub ? La deuxième est la rencontre entre René, un jeune peintre qui a perdu l’envie de peindre et Lucien un galeriste qui veut lui permettre de la retrouver. Dans la troisième, un jeune guitariste et chanteur, fan des Rebels, déprimé par le décès du leader de ce groupe de rock et énervé par le départ de Nick, un musicien de son groupe, se retrouve dans le lit de Joe, un musicien après une bonne cuite… Avec la quatrième, deux jumeaux Nay et Ney sont confrontés à la mort de leur Papy. La dernière fête les retrouvailles de Keiji et Ishikawa à Kyoto…

Est Em propose ainsi cinq couples, cinq amours masculines. Chaque histoire courte est pleine de romantisme, de pudeur, de suggestions. L’auteure s’attache à brosser la psychologie des personnages avec des touches successives. Son dessin fin et élégant souligne l’essentiel avec beaucoup de poésie. Les décors sont souvent réduits au minimum car l’essentiel est la relation humaine.

Cette tendresse d’ensemble dans les milieux des arts reflète parfaitement le genre yaoi.
_________
8.1 Bouton                 Commandez 100-30
Tango
- Récit complet - d'Est Em - Editions H – 27 juillet 2010 - 11,95 €
Enregistrer un commentaire