Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 2 octobre 2010

Album BD : Les Noceurs de Brecht Evens

Soirée de trentenaires

L’histoire commence chez Gert. Il a organisé une petite soirée. Les chaises sont réparties autour des tables basses, la vodka est au congélateur prête à chauffer la bande de jeune trentenaires qui arrivent gentiment. On s’est déjà vu mais on ne se connaît pas. Certaines boudent l’alcool et les conversations peinent à vivre. En réalité, on attend Robbie. Le héros de la nuit locale, dont les femmes sont folles, a promis qu’il viendrait. « Ah, Robbie… ».

Brecht Evens use de l’aquarelle et de la couleur comme personne. Il y a une folle liberté dans ses transparences des corps, dans ses dialogues en couleur, dans ses fresques d’ambiance des soirées branchées.

Dans un style remarquable, l’auteur parle de la solitude et de cet âge d’entre deux où l’on n’est pas encore vieux mais plus tout à fait jeune. A Robbie, teufeur jovial, étalon de l’urbain « bien dans sa peau », Evens oppose son ami Gert qui se regarde n’aller nulle part. Point de parti pris dans ce contraste, l’auteur reste à l’équilibre, observateur circonspect.

© Antoine Hudin
_____________
8.1 Bouton                     Commandez 100-30

Les Noceurs – histoire complète - de Brecht Evens – Actes Sud BD – janvier 2010 – 22,00 €
Enregistrer un commentaire