Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 23 octobre 2010

Dédicace BD du week-end : Jacques Ferrandez

Lundi dernier, je vous présentais un dessin en couleur signé par Éric Stalner dans le prochain album de la Zone à paraître le 1er décembre chez Glénat. Il me mettait en scène dans l'une des pages de ce T.2. Je vais poursuivre cette crise de nombrilisme. Après tout c'est un blog personnel, non ? Je vous propose donc désormais une fois par mois un dessin d'un auteur me croquant dans le cadre d'une dédicace. La première du genre est toute récente. Jacques Ferrandez m'a gâté à Alger durant le Festival international de Bande Dessinée d'Alger (FIBDA) du 13 au 17 octobre 2010.

Je vais revenir prochainement sur ce festival sympathique, véritable carrefour entre des auteurs d'horizons et de styles variés et de toutes générations. Même s'il n'en était pas l'invité d'honneur officiel - c'était Galandon et A.Dan, lauréats du Prix du meilleur album étranger en 2009 - Jacques Ferrandez en était une nouvelle fois un hôte de marque aux côtés de Baru, le Président du Festival international de Bande Dessinée à Angoulême 2011. Le spécialiste de l'Algérie en bande dessinée est devenu une référence pour tous ceux qui s'intéressent à ce pays. En début d'année, il a concrétisé un rêve de 25 ans, adapter en BD la nouvelle l'Hôte d'Albert Camus. L'album est paru chez Gallimard en janvier 2010 et réussit à traduire le texte avec subtilité et économie de mots. L'adaptation est excellente et donne simplement envie de relire tout Camus.


Au cours du FIDBA, Jacques Ferrandez a participé à une table-ronde sur l'adaptation littéraire en bande dessinée. Il a aussi exposé ses planches de l'Hôte sur des panneaux décorés et illustrés. Sous chaque planche figurait l'extrait de la nouvelle où était soulignait le texte repris dans l'album. Entre deux visites d'Alger en repérage ou chez des amis, Jacques Ferrandez a longuement dédicacé ces albums à un public qui le connaît souvent. C'était particulièrement émouvant de voir les enfants ou les familles s'émerveiller autour de lui quand il prenait son crayon et réalisait une dédicace.

____________
Photos au FIBDA en octobre 2010 © Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire