Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mercredi 3 novembre 2010

Revue de presse BD automne 2010 : [dBD] n°48

Après le coup de cœur pour Eco Warriors de Chris Lamquet et Richard Marazano, le numéro de novembre 2010 de [dBD] cible le dernier né de Jean Dufaux à savoir Barracuda dessiné par Jérémy. Jean Dufaux est en fait une nouvelle fois l’invité d’honneur du magazine. En revanche, [dBD] accueille pour la première fois Patrick Cothias qui publie chez Bamboo dans la collection Grand Angle un nouvel album Ambulance 13. Contrairement aux deux numéros précédents, le rédacteur en chef Frédéric Bosser ne poursuit par la prépublication de planches mais revient à un format plus classique fait d’interviews et de chroniques.

Une nouvelle fois, sept auteurs sont mis en avant. A commencer par Jean Dufaux qui publie 6 nouveaux albums entre septembre et novembre, sans compter les intégrales ! On retrouve aussi Patrick Cothias et Patrice Ordas, un nouveau couple d’auteurs de BD et de deux romans chez Bamboo. Suivent Philippe Foerster pour son nouvel album la Frontière (Quadrants), Miles Hyman pour Images interdites (Casterman), Agnès Maupré pour Milady de Winter (Ankama) et Nicolas Fructus pour Showman Killer (Delcourt). Des auteurs aux styles et aux inspirations très variés.

Le cahier de critiques en comprend 56 qui applaudissent notamment le T.2 de Mattéo de Jean-Pierre Gibrat (Futuropolis), le T.1 d’Ella Mahé de Maryse et Jean François Charles avec André Taymans (Glénat), le T.3 de Fritz Haber de Vandermeulen (Delcourt), le T.1 de Barracuda de Jean Dufaux et Jérémy (Dargaud), le T.1 de Werner et Charlotte dans la série la Guerre de Sambre de Marc-Antoine Boidin et Yslaire (Glénat) , le T.4 d’Il était une fois en France de Fabien Nury et Sylvain Vallée (Glénat), la Frontière de Foerster (Quadrants) et le T.3 de la Confrérie du crabe de Gallié et Andreae (Delcourt). Mélange de genre : le scénariste Éric Adam signe plusieurs critiques et interviews notamment sur un projet auquel il a participé à savoir Baron Samedi chez Treize étrange…

Pour finir, Patrick Weber revient sur la série Diabolik tandis qu’Henri Filippini rend hommage à Michel Vaillant au moment où Dupuis réédite les 13 premiers épisodes de la série auquel le magazine avait consacré déjà un dossier complet. Son coup de gueule concerne l’évolution du marché de la BD qui tente de rattraper l’érosion des ventes des nouveaux albums par la publication d’intégrales.

Enregistrer un commentaire