Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

vendredi 31 décembre 2010

Album BD : Voyageur - T.11 - d'Éric Stalner, Pierre Boisserie et Éric Lambert

Le tableau de Perruche

Avant-dernier épisode du cycle Passé, le tome de la saga Voyageur dessiné par Éric Lambert se déroule à Paris en 1624. Lou et Fish se sont perdus de vue à cette époque du roi Louis XIII. Lou recherche désespérément son frère Fish pour poursuivre son voyage inter-temporel qui ensuite le conduire à l’époque gallo-romaine avant son retour pour le futur.

Ce nouveau volume présente la quête de Lou qui a pris l'identité du Baron de Sénissonne depuis trois ans. Il pense aussi pouvoir le retrouver grâce au peintre Perruche, auteur désigné de son portrait du tableau central en couverture. Mais l'un comme l'autre n'ont laissé aucune trace. Lou patiente en prenant des cours d'escrime avec le Maître d'armes espagnol Florès - qui ressemble à s'y méprendre à Juanjo Guarnido, auteur des couvertures de la série et de l'épilogue à venir après le tome dessiné par Éric Liberge. Il s'adonne aussi au jeu où il gagne des fortunes, notamment aux dépens du Comte de Gabanelle, pas vraiment bon joueur... Arrivera-t-il néanmoins à poursuivre son chemin ?

Véritable album de cape et d'épée, cet épisode est mis en images par Éric Lambert avec un réel talent, alliant dynamisme de l'action et précision des décors. Les couleurs de Jean-Jacques Chagnaud sont lumineuses sans effets spéciaux inutiles. Comme chaque étape du cycle Passé, ce récit permet de comprendre pourquoi et comment se retrouvent plus tard le signe de reconnaissance du Voyageur dans d’anciens tableaux, sculptures ou photos. S'il n'apporte que peu de nouvelles réponses à l'intrigue générale, il constitue pratiquement un récit complet, bien tourné et palpitant.

A l'approche de son point de chute, cette série atypique mérite toujours le détour.

___________
8.1 Bouton                          Commandez 100-30
Voyageur - T.11 - de Pierre Boisserie, Éric Stalner, Éric Lambert et Jean-Jacques Chagnaud - Glénat, collection Grafica - 1er décembre 2010 - 13,50 €


Enregistrer un commentaire