Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 14 décembre 2010

Auteur BD : happy BéDay Marco Venanzi !

Le dessinateur italo-belge Marco Venanzi fête aujourd’hui ses 47 ans et ses 25 ans de carrière dans le neuvième art. Après avoir été approché pour reprendre la série Arno créé par Jacques Martin et travaillé sur plusieurs Voyages d’Alix et de Jhen, ce spécialiste de la BD historique « dans une ligne un peu claire dans l’esprit de Jacques Martin » est le premier auteur complet à sortir un album de la collection Jacques Martin depuis son décès en janvier 2010. Il a donc signé le dessin et le scénario de ce nouvel album tiré à 60.000 exemplaires. Son interview sera publiée prochainement sur Auracan.com.

Né à Rome dans une famille d’artistes en 1963
, Marco Venanzi est de nationalité belge et vit en Belgique. Diplômé de l’Institut de Saint-Luc de Liège, il publie ses premières planches de récits authentiques dans le journal Tintin en 1986 et son premier album aux éditions de la Coccinelle sur l’Abbé Froidure en 1990. Il réalise dès lors la première partie de sa carrière chez Glénat. En 1993, il participe à la collection histoires et mystères où il a dessiné l’album la Confrérie des Chevaliers de l’orge. Surtout, il reprend à partir du T.4 la série de cape et d’épée Masquerouge débutée par André Juillard et écrite par Patrick Cothias. Le T.10 est paru en 2004. Après avoir publié à nouveau aux éditions de la Coccinelle en juillet 2002 l’album Auriac, une histoire d’un jeune gaulois en Palestine au début de notre ère, écrite par Benoît Despas, qui recevra le prix international de la bande dessinée chrétienne francophone, il lance sur un scénario de Michel Pierret la série Hidalgos qui ne connaitra que deux titres dans une collection Vécu chez Glénat peut-être en bout de course.


Les deux auteurs passent chez Casterman où ils réalisent en 2005 une biographie dessinée de Zinedine Zidane, un sujet où on ne les attendait pas sur un texte d’Alexis Nolent. Le couple fonctionne bien et dessine ensemble aux éditions ADLE en 2006 Opération dragon rouge , un scénario de Thierry Robberecht et en 2007 Le protocole Aïda, écrit par Yannick Laude. De la première collaboration chez Casterman découlent d’autres projets dans l’univers de Jacques Martin. Il fut question d’une reprise du personnage d’Arno. Mais les droits sont restés chez Glénat… En attendant une série, Marco Venanzi réalise en 2008 un album didactique, Les Voyages de Jhen sur les Templiers à nouveau avec Benoît Despas et participe aux Voyages d’Alix sur Orange. Finalement, il signe en octobre 2010 Le testament de César, son premier Alix comme auteur complet. Pour tenir les délais, il s’est fait assister par Michel Pierret pour des pré-crayonnés et Mathieu Barthélemy pour des décors et l’encrage. L’album intéressant prend la forme d’un polar antique au cœur de Rome.

crayonné d'Alix - Le Testament de César - par Marco Venanzi (extrait de la collection privée de Manuel F. Picaud) © Marco Venanzi / Casterman, collection Jacques Martin

Illustrateur et dessinateur de BD historique, Marco Venanzi démontre qu’il peut aussi écrire ses histoires. Il enchaine sur un nouveau projet avec Michel Pierret avant de poursuivre L’Ombre de Sarapis dans la série Alix avec cette fois au scénario François Corteggiani. Il est déjà annoncé pour octobre 2011 au festival de Vitry-le-François. Il termine une tournée européenne de dédicaces avec notamment une exposition-ventes à la Galerie Petits Papiers à Paris où j’ai eu le plaisir de le rencontrer et d’acquérir quelques originaux. Je lui souhaite un excellent anniversaire !
____________
Photo de Marco Venanzi à la Galerie Petits Papiers à Paris en novembre 2011 © Manuel F. Picaud / Auracan.com
Enregistrer un commentaire