Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

samedi 1 janvier 2011

2011 : une nouvelle année BD commence !

L'année 2010 vient de se clore. C'est encore l'heure des bilans. Mais c'est aussi l'heure des vœux, des résolutions et des prévisions. Alors pour commencer l'année 2011, je vous propose quelques pistes en liaison avec ce blog.

Comment sera l'année 2011 dans le domaine de la BD ? Toute prévision est par nature subjective et aléatoire. Je ne m'y risquerai qu'avec prudence. Les tendances récentes semblent se confirmer. Les éditeurs réservent leurs best-sellers pour les derniers mois de l'année. Mais ils ne resteront pas inactifs en début d'année. Dargaud lancent une grande série de 10 à 15 albums avec Jean-Pierre Dionnet, Des Dieux et des Hommes, dans l'esprit de Métal Hurlant. Joann Sfar s'intéresse à Brassens et crée une nouvelle série Les Lumières de la France au second semestre. Casterman relance la série Orion créée en 1990 par Jacques Martin avec Marc Jailloux aux commandes et publie le T.30 d'Alix dans un format étendu à 56 pages. Grand Angle (Bamboo) reprend la série Makabi éditée par Dupuis sous le nouveau titre Lloyd Singer tandis que Rodolphe lance une nouvelle série Si seulement... avec Loumis Chabane. Voici juste un avant-goût que je complèterai bien sûr.

L'année 2011 sera aussi une année très cinéma avec l'arrivée du premier Tintin par Steven Spielberg et de Titeuf par Zep. Glénat réédite d'ailleurs toute la collection de Titeuf à partir du mois de mars. Casterman - n'en doutons pas - se prépare aussi à accompagner la sortie du film événement de l'année. Côté festivals, Angoulême sera présidé par Baru et propose un programme très rock. Delcourt y fêtera ses 25 ans avec de très nombreuses animations. L'éditeur rééditera 12 albums d'exception en version luxe et 8 albums des séries phare en grand format luxe. Il aura aussi deux expositions au BDFIL à Lausanne et à Quai des Bulles à Saint-Malo. Le Salon du Livre de Paris fêtera les 25 ans de la collection Rivages Noir.

Du côté du blog, les rubriques vont se poursuivre à un rythme de croisière équivalent. Le ton bienveillant est une marque de fabrique. Certains préfèrent un ton polémiste. Ici j'essaye plutôt de voir le meilleur côté - sans m'interdire quelques entorses sous forme d'humeur - et de soutenir la bande dessinée qui me plaît et/ou me touche. Ce que j'essaye de mettre en avant c'est l'harmonie entre le sujet abordé, le style du dessin, la narration du scénariste et les couleurs. En somme, les ingrédients de base de la bande dessinée. N'hésitez pas à faire part des sujets que vous aimeriez voir traiter ou à réagir à mes billets. Je vous souhaite une très belle année 2011. Merci encore à Éric Stalner de m'avoir dessiné dans La Zone - T.2 - parue chez Glénat et dont je me suis permis de détourner le texte !
Enregistrer un commentaire