Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

jeudi 10 février 2011

Album BD : Les Z de Richard Malka et Frédéric Volante

Ascension des frères Zagur

Après le Temps des Cités et le collectif sur Les Evasions, les éditions 12 bis poursuivent l’exploration du grand banditisme français. Attendu depuis de nombreux mois, cet album initie une nouvelle série sur les Z, quatre frères juifs originaires de l’Algérie française qui sont devenus de vrais caïds d’abord sur Montmartre avant d’étendre leur toile jusqu’en Floride.

L’histoire va mal finir
comme souvent avec les histoires de gangsters. 1983 à Miami – une détonation retentit – Gabriel Zagur vient de se faire descendre. Il est l’un des cinq frères au destin sulfureux. Raoul, Antoine, Sami, Gabriel et Gérard Zagur, attirés par la Métropole, quittent l’Algérie en début d’ébullition et montent à Paris pour y faire fortune. Parti le premier, l’ainé Raoul finira vite très mal tandis que les quatre autres vont construire un petit empire dans les années 50 où ils vont bien sûr susciter jalousie et rancœur… Ce premier épisode raconte leur ascension dans le Milieu.

Le scénariste de cette nouvelle trilogie est avocat mais aussi auteur de L’Ordre de Cicéron avec Paul Gillon chez Glénat et Section financière avec Andrea Mutti chez Vents d’Ouest et de nombreux pamphlets humoristiques. Son récit dont on pressent la chute montre bien l’environnement de ces jeunes gens choqués par les premiers faits d’armes en Algérie, animés par la vengeance de leur frère Raoul et n’ayant pas peur du crime pour arriver à leurs fins. Frédéric Volonte qui réalise parallèlement un diptyque Shahidas chez Bamboo signe un bel album dynamique et très cinématographique, mis en couleurs dans des tons sombres par Bruno Pradelle.

A ne pas manquer !

_________
8.1 Bouton                                 Commandez 100-30
Les Z - T.1 : Sétif – Paris - de Richard Malka (scénario), Frédéric Volante (dessin) et Bruno Pradelle (couleurs) - 12 bis – 10 février 2011 - 13,50 €
Et en cadeau exclusif pour ce blog : la planche 16 de l'album en version noir et blanc
© Richard Malka et Frédéric Volante / 12 bis

Enregistrer un commentaire