Rechercher dans ce blog

Fil d'actualité Twitter

mardi 22 février 2011

Sélection Albums BD de la semaine du 21 au 27 février 2011 (2/2)

Voici la seconde partie de la sélection des BD de la semaine. Le premier volet est paru hier. J’ai en effet retenu 11 albums dont un album collectif qui méritent le détour. Les 5 titres proposés sont édités par Boulevard des Bulles / Dargaud, Glénat et Des Ronds dans l'O. Ces albums sélectionnés du 23 au 25 février sont classés dans l’ordre chronologique et alphabétique.

Ramon Llull - récit complet de 72 pages : la controverse juive - d'Eduard Torrents edutorrents.wordpress.com - Glénat, collection Vécu - 23 février 2011 - 12,00 € L’album aurait pu s’inscrire dans la collection La Loge noire mais l’éditeur Glénat a préféré la collection historique Vécu en plus petit format. Ce récit complet s’intéresse en effet au disciple d’un rabbin espagnol, Ramon Llull qui fut un philosophe, poète, théologien, missionnaire, apologiste chrétien et romancier majorquin du Moyen Âge. L’histoire débute à la fin du 13e siècle par l’assassinat d’un moine dans le monastère de Santa Catarina à Barcelone et la condamnation d’un coupable désigné, un vieux rabbin. Avant de mourir, celui-ci demande à son disciple Ramon Llull de résoudre cette enquête. On va suivre son itinéraire dans cette Europe multiculturelle troublée où coexistent difficilement les religions juives, musulmane et catholique. Son enquête le conduira à « un texte mythique d'alchimie hébraïque, la Table d’Émeraude ». L’auteur espagnol, ingénieur de formation, signe son premier album dans une veine réaliste réussie.



Special Branch - T.1 : le Léviathan de Liverpool - de Roger Seiter et Hamo - Glénat, collection Grafica - 23 février 2011 - 13,50 € Après avoir réalisé l’essentiel de ses albums chez Casterman, Roger Seiter démarre une nouvelle série policière, un genre qu’il affectionne particulièrement, chez Glénat. Il retrouve sa période de prédilection, la fin du 19e siècle au Royaume-Uni. Special Branch est l’ancêtre de la police scientifique glorifiée dans sa version moderne par les nombreuses séries américaines et françaises comme R.I.S., N.C.I.S. (original ou Los Angeles), Bones, Les Experts (Manhattan ou Miami)… Un cadavre est retrouvé dans un paquebot échoué en démantèlement à Liverpool. Il date d’au moins vingt ans. L’enquête est confiée à deux agents de Special Branch : Charlotte et son frère Robin. Le scénariste alsacien Roger Seiter s’associe au jeune dessinateur belge Hamo qui a réalisé une autre série sur le 19e, Noirhomme avec Antoine Maurel chez Casterman. Deux spécialistes réunis pour un polar où enquêtent deux autres spécialistes. Il fallait bien cela ! Voici la bande-annonce.





Uchronie[s] - Epilogue - d'Eric Corbeyran et Eric Chabbert - Glénat, collection Grafica - 23 février 2011 - 13,50 € Construite comme une matrice de 3 séries parallèles New York, New Byzance et New Harlem, cette série peut se lire dans différents ordres soit chaque numéro de tome, soit les trois tomes de chaque série dérivée. Le dixième tome d’Uchronie(s) dessiné par Eric Chabbert, chef de file de l’équipe de dessinateurs vient conclure provisoirement cette saga de science-fiction élaborée par Eric Corbeyran. L’idée principale de cette série est le développement de mondes parallèles développés selon la survenance d’événements différents de l’Histoire qu’on connaît ; à New Byzance, le 11 septembre a permis l’accession au pouvoir des intégristes musulmans ; à New Harlem, le pouvoir échoit à la communauté noire tandis qu’à New York, les ultraconservateurs WASP ont conforté leur puissance. Il est possible de voyager d’une réalité à l’autre grâce à la fusion noire. Les héros Charles Kosinski et Tia Brown cherchent à revenir à New York, sauf qu’ à New Harlem où ils sont, ils n’ont pas encore cette technologie… Cette série particulièrement bien construite même si elle a eu quelques longueurs ne peut être véritablement comprise sans cet épisode. Son succès est tel qu’une seconde saison est déjà envisagée avec une équipe en partie différente, mais sans Eric Chabbert.





En chemin, elle rencontre... - T.2 de 95 pages - collectif avec Agnès Bihl, José-Louis Boquet, Claire Bouilhac, Catel, Florence Cestac, Laetitia Coryn, Remi Courgeon, Etienne Davodeau, Jacques Ferrandez, Nathalie Ferlut, René Follet, Johanna, Chris Lamquet, Marie-Hélène Loisel, Pat Masioni, Kkrist Mirror, Marie Moinard, Dimitri Piot, Gilles Rochier, Damien Roudeau, Anne Rouvin, Dr. Muriel Salmona, Tsutsail et Damien Vanders - Des Ronds dans l'O (avec Casterman) - 24 février 2011 - 18,50 € Avec sa couverture signée par Etienne Davodeau en résonance au premier tome, cet album poursuit son combat contre la violence faite aux femmes. L’éditrice militante Marie Moinard réussit à rassembler de belles signatures de la BD mais aussi de la chanson et de la photographie – 12 femmes et 12 hommes (parité exemplaire) - pour un ouvrage qui devrait être inutile, si la réalité était autre. Ce collectif pour la défense des droits des femmes est parrainé par Amnesty International, l’association de lutte pour les droits des personnes humaines. Il fera bien sûr l’objet d’un coup de projecteur spécial. Sachez déjà que les auteurs traitent de l’I.V.G., le féminisme, la féminité, la contraception, les agressions sexuelles, psychologiques et physiques, le viol conjugal, le « viol correctif » des lesbiennes, l’inceste, les conséquences des violences faites aux femmes, la relation garçons/filles dans le milieu scolaire ou encore la condition de vie des femmes algériennes sous le joug du code de la famille, l'accès aux soins plus difficile aux femmes au Kenya ou la dramatique inégalité hommes femmes à la naissance en Chine et en Inde… Autant de situations qui interpellent le lecteur. Souvent pédagogique, l’album est avant tout humaniste et une inépuisable source d’indignation. Ce collectif – fait rare – contient des récits très bien écrits et bien mis en valeurs par des dessins dans des styles variés mais très efficaces. Le 3e collectif pourrait concerner les maltraitances faites aux enfants.

Murena - T.7 & T.8 tirage de tête - de Philippe Delaby et Jean Dufaux - BD Must / Boulevard des Bulles / Dargaud - 25 février 2011 - 159,00 € Cette édition toute particulière regroupe les deux derniers épisodes de cette série sur la Rome antique de l’époque de Néron. Ce diptyque correspond au cycle sur l’incendie de Rome. Jean Dufaux donne une nouvelle interprétation de cette catastrophe attribuée en général à la responsabilité voire la folie de Néron. L’intérêt de cette série est de se plonger de manière assez réaliste et crue dans Rome au début de notre ère. Le résultat somptueux est dû au dessin stylé de Philippe Delaby mis en couleurs avec relief par Jérémy. Ce diptyque avec couverture simili cuir contient les deux albums avec quelques pages encrées face aux pages en couleurs, des dessins inédits et un ex-libris numéroté et signé par l’auteur. Les exemplaires précédents sont difficiles à trouver. Ce sont de vrais bijoux Collector. Il n’y a que 500 exemplaires.

Les albums sont toujours annoncés sous réserve. Retrouvez sur la colonne de gauche les prochaines sorties qui sont mises à jour très régulièrement car les dates de sortie évoluent malheureusement souvent. Cette rubrique est normalement publiée chaque début de semaine pour vous permettre de préparer la semaine ! Vous pouvez aussi vous procurer directement les albums en suivant les liens ci-dessous.
6.2.1 NOUVEAUTES                                      LIVRES 2.6 Livres                 120x60                      - 2

Enregistrer un commentaire